6 juin 2013
Service de raccompagnement des après-bals
Les finissants pourront fêter l’esprit tranquille
Par: Maxime Prévost Durand
« Ce que nous voulons avant tout, c'est que chacun se rende à la maison en sécurité », soutient Yves Frenette, instigateur du service de raccompagnement les soirs d'après-bal.

« Ce que nous voulons avant tout, c'est que chacun se rende à la maison en sécurité », soutient Yves Frenette, instigateur du service de raccompagnement les soirs d'après-bal.

Les finissants pourront encore une fois avoir la conscience tranquille lors de leur après-bal au Camping Saint-Pie puisque le service de raccompagnement proposé par Yves Frenette, de l’école de conduite Formation 2000, et son équipe de bénévoles sera offert de nouveau cette année.

publicité

Pour cette 6 e année de raccompagnements, une collaboration s’installe entre l’équipe de M. Frenette et l’organisme l’Arc-en-Ciel, qui oeuvre dans la Vallée-du-Richelieu pour la prévention des dépendances.

« Le directeur de l’organisme, Frédérick Fortier, nous a approchés afin de prendre part à ce service et nous aider. Par exemple, ils nous fourniront du matériel, dont des dossards afin que les bénévoles soient bien identifiés et faciles à repérer par les jeunes », indique M. Frenette.Des équipes de bénévoles seront disponibles toute la nuit afin de raccompagner les conducteurs adolescents qui ont consommé de l’alcool ou qui sont tout simplement fatigués. « Ce que nous voulons avant tout, c’est que chacun se rende à la maison en sécurité. »

Quatre soirs de fête

Cette année, l’organisation devra composer avec l’arrivée de deux nouvelles écoles maskoutaines, les écoles Fadette et Casavant, qui accueillent depuis septembre dernier les classes de 5 e secondaire. Au total, neuf écoles, comptant celles de Beloeil, Saint-Hilaire et McMasterville, pourront bénéficier de ce service.

La fête s’étalera sur quatre soirées. L’école Casavant sera la première à célébrer le 20 juin avec les étudiants de l’école Polybel de Beloeil, alors que les écoles Fadette et Saint-Joseph fêteront le 21 juin.Le 22 juin sera sans doute la soirée la plus achalandée alors que la Polyvalente Hyacinthe-Delorme, le Collège Saint-Maurice, l’école internationale de McMasterville et l’école Ozias-Leduc de Saint-Hilaire seront réunis au Camping Saint-Pie.Les derniers finissants du Collège Antoine-Girouard vont clore la saison des après-bals de l’année avec la tenue du leur le 26 juin.Les deux écoles de Saint-Bruno devraient également pouvoir bénéficier du service avec la collaboration de l’organisme l’Arc-en-Ciel. Les derniers détails d’organisation des bénévoles afin de desservir cette région sont en cours de discussions actuellement.

Tradition

« C’est pratiquement devenu une tradition déjà, les jeunes dans nos cours de conduite nous demandent si le service sera encore présent. »

Même s’il est devenu une tradition maskoutaine, le service n’est pas pour autant acquis. « Ce service ne pourrait exister sans la présence des commanditaires et des bénévoles », rappelle Yves Frenette. Toute personne intéressée à faire partie de ce service de raccompagnement, pour une ou plusieurs soirées, doit contacter Yves Frenette au 450 223-1313.

image