26 janvier 2017
Les Galeries font de la place pour l’hôtel
Par: Rémi Léonard
Les Galeries St-Hyacinthe ont trouvé un nouvel usage pour l’ancien dépôt à neige.   Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Galeries St-Hyacinthe ont trouvé un nouvel usage pour l’ancien dépôt à neige. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le vaste terrain qu’occupait auparavant le dépôt à neige des Galeries St-Hyacinthe servira plutôt d’espace de stationnement pour le futur hôtel Sheraton. On savait que l’établissement hôtelier offrirait 190 places dans un stationnement intérieur sous le centre de congrès, mais 700 places extérieures étaient aussi promises.

Publicité
Activer le son

Au lieu d’être entassée sur place, la neige est maintenant expédiée à l’extérieur du site des Galeries, a confirmé son directeur général, André Brochu. Un espace d’environ deux hectares se trouve ainsi libéré aux portes du terrain où sont actuellement érigés le centre de congrès et l’hôtel.

Déjà, le terrain vague sert de stationnement aux travailleurs qui s’affairent sur les deux chantiers. Ces centaines de places gratuites serviront d’ailleurs conjointement les deux établissements. À proximité, le reste du stationnement des Galeries pourra toujours être une option pour les congressistes et les clients de l’hôtel.

Comme prévu, il sera possible de parcourir de l’intérieur ce vaste complexe commercial, événementiel et hôtelier. Une passerelle vitrée avec un ascenseur reliera le centre de congrès aux Galeries, a précisé André Brochu.

Stationnement étagé

Malgré cet ajout, l’imposant parc de stationnement du secteur pourrait continuer de s’agrandir dans les prochaines années. Dans un mandat inscrit par les Centres d’achats Beauward au Registre des lobbyistes du Québec, l’entreprise expose son intention de « construire un stationnement étagé (2 étages) pour desservir la clientèle des Galeries Saint-Hyacinthe ». Plus précisément, le lobbying consiste à faciliter l’obtention des permis et autorisations nécessaires au projet auprès de la Ville de Saint-Hyacinthe.

André Brochu reconnaît qu’un stationnement étagé est dans les plans, mais « pas à court terme ». L’emplacement à l’étude serait près de l’entrée 2 des Galeries, a-t-il ajouté. 

image