25 octobre 2012
Hockey midget AAA
Les Gaulois affamés
Par: Maxime Prévost Durand
Les Gaulois du Collège Antoine-Girouard ont attaqué sans relâche le filet d'Olivier Tremblay des Élites de Jonquière en première période. Leurs efforts ont été récompensés.

Les Gaulois du Collège Antoine-Girouard ont attaqué sans relâche le filet d'Olivier Tremblay des Élites de Jonquière en première période. Leurs efforts ont été récompensés.

Les joueurs des Gaulois se sont montrés affamés samedi soir au Stade L.-P.-Gaucher et ils n’ont fait qu’une bouchée des Élites de Jonquière. La troupe de Martin Cadorette l’a emporté facilement 7-1, renouant ainsi avec la victoire.

Publicité
Activer le son

Tout s’est joué dès les premiers instants de la rencontre. Au cours des dix premières minutes, les Gaulois ont profité des largesses du gardien des Élites et ont inscrit cinq buts. Anthony Beauregard a ouvert la marque sur un retour de lancer alors qu’il y avait un peu plus d’une minute d’écoulée au cadran.

Quelques instants plus tard, Jean-Christophe Roy a inscrit en moins de 20 secondes ses deux premiers buts de la saison pour donner une avance déjà confortable de 3-0 aux Gaulois.Les joueurs du Collège Antoine-Girouard n’étaient toujours pas rassasiés. Anthony Beauregard est revenu à la charge en marquant lui aussi deux autres filets en près de 20 secondes lui aussi. Il a tout d’abord déjoué le gardien Olivier Tremblay alors qu’il s’est retrouvé seul devant lui, avant de faire une nouvelle percée et marquer sur un tir dévié par le défenseur des Élites, un but bon pour un tour du chapeau.« Les gars avaient le goût de jouer un gros match et ça a paru. Encore une fois, Anthony Beauregard a été notre bougie d’allumage comme c’est le cas depuis un bout de temps », a observé l’entraîneur-chef des Gaulois, Martin Cadorette.La deuxième période a été une toute autre histoire. L’officiel a décerné cinq punitions aux joueurs des Gaulois. Ils ont dû se défendre à cinq contre quatre durant près de la moitié de la période. Malgré cette chance en or, les Élites n’ont inscrit qu’un seul filet.« Notre gardien a bien tenu le fort. Avec l’avance de 5-0, les joueurs ont semblé se dire que le reste allait être facile, ils ont arrêté de faire les bonnes choses qu’ils faisaient en début de match », a soutenu Martin Cadorette après la rencontre. Pendant la période médiane, la troupe du CAG a tiré sur le gardien adverse seulement quatre fois.Nicolas Leblond et Pier-Alexandre Trudeau ont complété la marque en troisième période pour signer une victoire convaincante des Gaulois sur les Élites de Jonquière. « Ça fait du bien tous ces buts dernièrement », affirme l’entraîneur des Gaulois, faisant allusion au deuxième match de suite avec un total de sept buts au tableau pour son équipe. La différence cette fois est que la défensive s’est levée et a joué une partie solide pour empêcher les Élites de revenir de l’arrière.Leur prochaine rencontre aura lieu dimanche en après-midi au Stade L.-P.-Gaucher contre les Estacades de Trois-Rivières. Pour une deuxième semaine consécutive, les Gaulois ne disputeront qu’un match au cours du week-end.

image