2 février 2012
Les Gaulois doublent les Riverains et l’Intrépide
Par: Maxime Desroches
Gabryel Paquin-Boudreau est passé bien près de marquer sur cette séquence, en première période, vendredi.

Gabryel Paquin-Boudreau est passé bien près de marquer sur cette séquence, en première période, vendredi.

Près de 50 jours s’étaient écoulés depuis la dernière rencontre des Gaulois à domicile. Les Maskoutains n’ont pas déçu leurs partisans à leur retour à la maison en défaisant consécutivement — non sans effort — l’Intrépide de Gatineau et les Riverains du Collège Charles-Lemoyne, vendredi et dimanche.

publicité

Démontrant une nonchalence inhabituelle et très peu de synchronisme lors des 30 premières minutes du match de vendredi, le CAG s’est vite retrouvé avec un déficit de 0-2 à combler. Après quelques essais infructueux en supériorité numérique et plusieurs bonnes chances à forces égales, la troupe de Martin Cadorette a finalement trouvé le fond du filet dans les derniers instants du deuxième tiers, sur une belle montée orchestrée par Nicolas Leblond et Gabryel Paquin-Boudreau.

Leblond a habilement mis la table pour le 17e filet d’Anthony Beauregard, qui a redirigé la rondelle dans une cage béante pour réduire l’avance de Gatineau à un seul but. Puis, en début de troisième engagement, Joey Ratelle, auteur du but gagnant dans le match précédent des Gaulois, s’est emparé d’un retour pour porter le pointage à 2-2.Dix minutes plus tard, Ratelle est revenu à la charge en surprenant le gardien adverse d’un tir vif pour donner aux Gaulois leur première avance. David Bédard et Pier-Alexandre Trudeau se sont faits complices sur le 21e but du jeune attaquant.Visiblement découragés de la tournure des événements, les joueurs gatinois n’ont plus été dans le coup par la suite. Paquin-Boudreau a marqué le but d’assurance alors que le gardien de l’Intrépide avait été retiré à la faveur d’un sixième attaquant.Bombardé de 29 tirs au cours des deux premières périodes, le portier des Gaulois, Vincent Gervais, a quant à lui excellé en stoppant 38 rondelles. Il s’agissait de sa première victoire dans le circuit midget AAA.Dimanche, au Centre Paul-Lemieux de Saint-Hilaire, le gardien maskoutain Philippe Desrosiers a fait la différence dans un gain de 3-1 du CAG. Le choix de deuxième tour de l’Océanic de Rimouski a repoussé 27 des 28 tirs des Riverains du Collège Charles-Lemoyne pour décrocher une 13e victoire cette saison.Philippe Raymond, auteur de son deuxième de la campagne, a enfilé le but gagnant, tandis que Pier-Alexandre Trudeau avait ouvert la marque en première période avec son quatrième. Ratelle (22e) a quant à lui complété le pointage, tard en troisième.Quatre matchs séparent maintenant les équipes de la ligue midget AAA du début des séries éliminatoires. Le CAG disputera sa dernière rencontre à domicile demain soir, à 19 h 30, alors que les Grenadiers de Châteauguay seront de passage au Stade L.-P.-Gaucher.

image