19 janvier 2017
Les Gaulois freinés en demi-finale
Par: Maxime Prévost Durand
Les Gaulois d’Antoine-Girouard pee-wee AAA ont vu leur beau parcours prendre fin en demi-finale du Tournoi de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Gaulois d’Antoine-Girouard pee-wee AAA ont vu leur beau parcours prendre fin en demi-finale du Tournoi de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe Photo François Larivière | Le Courrier ©

Une troisième équipe maskoutaine est passée près d’atteindre une finale au Tournoide hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe lors de la deuxième semaine d’activités. Après le couronnement des Gaulois pee-wee C et des Maskas pee-wee B une semaine plus tôt, les Gaulois d’Antoine-Girouard pee-wee AAA ont été freinés en demi-finale, dimanche.

Publicité
Activer le son

La logique a été respectée et les deux meilleures formations du circuit pee-wee AAA, les Lions du Lac Saint-Louis Sud et les Corsaires de Pointe-Lévy, se sont disputés les grands honneurs en finale. Les Corsaires avaient mis fin au parcours des Gaulois en l’emportant 4 à 1 en demi-finale, mais ce sont les Lions qui sont repartis avec la bannière de champion au terme d’une victoire de 5 à 0 dans le match ultime.

Du côté AAA relève, la fiche d’une victoire et deux défaites des Gaulois d’Antoine-Girouard n’a pas été suffisante pour leur permettre d’accéder aux rondes éliminatoires. Le Cyclone du Séminaire Saint-François a été couronné dans cette catégorie grâce à un gain de 5 à 2 face aux Conquérants des Basses-Laurentides en finale.

Une bonne cuvée maskoutaine

Avec deux équipes championnes et deux demi-finalistes, Saint-Hyacinthe a connu un grand succès à cette 44e édition du tournoi maskoutain. « Ça prouve que le hockey mineur est en santé ici. Il faut être fiers de ça », a soutenu le président du tournoi, Lucien Beauregard.

On doit d’ailleurs remonter à 1995 pour voir deux équipes de Saint-Hyacinthe gagner le tournoi la même année. « Certaines années, nos équipes de Saint-Hyacinthe jouaient deux matchs et se faisaient sortir. C’est plutôt rare d’en voir autant se rendre aussi loin comme ça a été le cas. »

Au total, 112 équipes d’un peu partout au Québec, de l’Ontario et de la Nouvelle-Écosse ont participé à cette 44e édition du Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe. Pour la première fois, le tournoi était séparé en deux semaines distinctes cette année, une formule qui a plu à l’organisation. Les équipes simple lettre et double lettre étaient à l’honneur lors de la première semaine d’activités, puis les clubs AAA et AAA relève étaient mis de l’avant lors de la deuxième semaine du tournoi.

50 000 $ au hockey mineur

Au terme de cette 44e édition, le Tournoi de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe a remis plus de 50 000 $ à l’Association de hockey mineur de Saint-Hyacinthe, une hausse importante par rapport aux dernières années.

« On remet habituellement autour de 30 000 $ chaque année. Cette année, ils nous ont demandé un petit surplus puisqu’ils vont commencer à changer les chandails des équipes l’an prochain et c’était possible pour nous de le faire », a soutenu M. Beauregard.

Cet argent provient des profits engendrés grâce aux entrées des spectateurs, à la vente de bière et des surplus occasionnés par l’apport des commanditaires. « On est un des tournois qui remet le plus d’argent au hockey mineur au Québec », a vanté le président du tournoi maskoutain. 

image