10 septembre 2015
Lavoie et Proulx inscrivent trois buts en deux matchs
Les Gaulois lancent leur saison en grand
Par: Maxime Prévost Durand
Les Gaulois ont remporté le match d’ouverture au compte de 4 à 3 face aux Albatros du Collège Notre-Dame. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Gaulois ont remporté le match d’ouverture au compte de 4 à 3 face aux Albatros du Collège Notre-Dame. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Lorsque LE COURRIER a rencontré l’entraîneur-chef des Gaulois d’Antoine-Girouard, Martin Cadorette, durant le camp préparatoire, on le sentait confiant à l’approche de la prochaine saison. Confiant d’offrir une équipe compétitive et confiant de faire oublier la dernière saison. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas raté leur rentrée.

publicité

Les Gaulois ont remporté leurs deux ­premières parties, disputées au Stade L.-P.-Gaucher vendredi et samedi ­dernier. Ils ont d’abord défait les Albatros du ­Collège Notre-Dame 4 à 3, avant de ­dominer les Forestiers d’Amos 7 à 3 le ­lendemain.

Déjà, certains joueurs ont su se démarquer. Le nouveau venu Raphaël Lavoie a inscrit un tour du chapeau face aux ­Forestiers, dont le but qui donnait les ­devants 5 à 0 aux Maskoutains, tandis que Gabriel Proulx, Antoine Lessard et Alexandre Grisé comptent chacun cinq points après deux rencontres. Proulx, lui aussi recrue au sein de l’équipe midget AAA, a marqué à trois reprises et s’est fait complice à deux occasions, les vétérans Lessard et Grisé comptant deux buts et trois aides.

Les Gaulois ont toutefois dû être vigilants contre les Albatros. Menant 2 à 0 après deux périodes, la troupe de ­Cadorette a vu les visiteurs s’approcher à un seul but d’écart à trois reprises dans le dernier vingt, mais a su conserver cette mince avance jusqu’au son de la sirène annonçant la fin de la rencontre.

Face aux Forestiers, Antoine-Girouard – oui, ils s’appellent toujours ainsi -, n’a ­jamais été inquiété. Lavoie (2) et Proulx ont donné les devants 3 à 0 aux Gaulois dès la première période, avant que Marc-Antoine Lemay n’inscrive son premier ­filet de la campagne en deuxième période et que Lavoie n’en rajoute un troisième à sa fiche pour faire 5 à 0.

Amos a déjoué le gardien recrue Gabriel Waked pour la première fois à la 13e ­minute du second tiers par l’entremise de Silas Mattawashish.

Grisé et Lessard ont complété la marque en troisième période. Derek Dicaire et Guillaume Brouillette ont marqué pour Amos dans les dernières minutes, même s’il n’avait plus de remontée possible.

« Je suis content de la façon dont on a entamé la saison. On a marqué beaucoup de buts et des recrues se sont déjà ­démarquées. C’est un bon début, mais on est encore loin d’un championnat », a commenté l’entraîneur-chef Martin Cadorette, soulevant au passage quelques éléments qui doivent être ­améliorés au cours de prochaines joutes.

Grisé reste capitaine

L’attaquant Alexandre Grisé demeure ­capitaine de la formation des Gaulois en vue de la prochaine saison. Lors du camp préparatoire, Martin Cadorette n’avait rien voulu confirmer, mais l’organisation a finalement choisi de lui faire confiance pour une deuxième année consécutive.

Pierre-Olivier Joseph, Nicolas Roy et Thomas Éthier seront ses adjoints.

Prochaines parties

Les Gaulois ont rendez-vous avec le ­Phénix du Collège Esther-Blondin et les Cantonniers de Magog au cours de la fin de semaine.

Le Collège Esther-Blondin sera de ­passage au Stade L.-P.-Gaucher vendredi soir à 19 h, tandis que les Gaulois se rendront à Magog dimanche après-midi.

image