11 janvier 2018
Les Gaulois pee-wee B couronnés au tournoi de Saint-Hyacinthe
Par: Maxime Prévost Durand
Les Gaulois de Saint-Hyacinthe pee-wee B sont revenus d’un déficit de 2 à 1 pour remporter la bannière de champions. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les Gaulois de Saint-Hyacinthe pee-wee B sont revenus d’un déficit de 2 à 1 pour remporter la bannière de champions. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les Mousquetaires pee-wee BB se sont bien battus en première période avant de voir les Prédateurs du Richelieu prendre le contrôle de la finale. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les Mousquetaires pee-wee BB se sont bien battus en première période avant de voir les Prédateurs du Richelieu prendre le contrôle de la finale. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Dans la classe AA, les Mousquetaires ont vu leur parcours se terminer avec une médaille d’argent.  Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Dans la classe AA, les Mousquetaires ont vu leur parcours se terminer avec une médaille d’argent. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Pour une deuxième année consécutive, la classe B du Tournoi national de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe a couronné une équipe maskoutaine. Les Gaulois de Saint-Hyacinthe ont surmonté un déficit de 2 à 1 en finale, dimanche, pour l’emporter 3 à 2 en prolongation face au Husky de Chaudière Ouest au Stade L.-P.-Gaucher.

publicité

Au total, trois équipes de Saint-Hyacinthe ont accédé à la journée des finales de cette première fin de semaine d’activités du 45e Tournoi de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe. Seuls les Gaulois pee-wee B ont remporté les grands honneurs, alors que les Mousquetaires pee-wee BB et pee-wee AA ont dû s’avouer vaincus.
Pour mettre la main sur le titre et signer une cinquième victoire en autant de rencontres, les Gaulois ont dû faire preuve de combativité. Les joueurs maskoutains se sont butés à un gardien et à une défensive solides du côté du Husky, qui a dû se défendre pendant la majeure partie de la troisième période.
En retard par un but avec un peu moins de quatre minutes à faire au temps règlementaire, l’entraîneur maskoutain Philippe Ruel a retiré son gardien, une stratégie qui a permis aux Gaulois d’égaliser la marque dès les secondes suivantes. Théo Maynard a joué les héros avec un tir dans la partie supérieure avec un peu plus de trois minutes jouées en prolongation.
Denis-Jean Cardin, nommé joueur s’étant le plus illustré dans la classe B, a inscrit les deux autres buts des Maskoutains. Au total, il a cumulé sept buts en cinq parties dans le tournoi. Antoine Morin et Téo Beauregard, également des Gaulois, ont quant à eux été élus le meilleur défenseur et le meilleur marqueur de la classe B.
Des Mousquetaires à court de miracles
Deux autres finales ont impliqué des équipes de Saint-Hyacinthe, dans les classes BB et AA. Dans les deux cas, les formations maskoutaines sont reparties avec la médaille d’argent. Les Mousquetaires pee-wee BB se sont inclinés 5 à 0 face aux Prédateurs du Richelieu, puis les Mousquetaires pee-wee AA ont plié bagage 4 à 1 contre les Vics de la Haute-Yamaska.
Malgré le pointage sévère, les Mousquetaires pee-wee BB ont livré une chaude lutte aux Prédateurs. Avec un pointage de 0 à 0 après la première période, les Maskoutains ont réussi à résister aux nombreuses attaques de leurs adversaires.
L’équipe du Richelieu a ouvert la marque en début de deuxième période lors d’un avantage numérique. Le gardien Jérémy Duval, qui venait tout juste de réaliser un arrêt de tout son long sur le jeu précédent, n’a rien pu faire pour arrêter la rondelle.
Les Prédateurs en ont remis quelques instants plus tard avec un deuxième filet en seulement 20 secondes. Ceux-ci n’auront jamais regardé derrière par la suite.
Très solide devant son filet malgré le pointage, Jérémy Duval a été nommé le gardien par excellence de la classe BB. Son coéquipier Julien Parenteau, auteur de sept buts dans le tournoi, dont celui de la victoire en prolongation lors de la demi-finale, a reçu le titre de joueur s’étant le plus illustré.
Dans la classe AA, les Vics ont pris les devants 1 à 0 dès la première minute de jeu face aux Mousquetaires, avant de doubler la marque un peu plus tard dans la période. Saint-Hyacinthe a réduit l’écart avant la fin de la première période grâce au tir précis d’Antwone Gladu, mais cela a été l’unique filet marqué par les Maskoutains. Les Vics ont ajouté deux autres buts pour mettre la main sur le titre. Parmi les honneurs individuels décernés après la rencontre, le Mousquetaire Alexis Morin a été nommé meilleur défenseur de la classe AA.
Dans les autres finales, les Sénateurs de Bellechasse ont défait les Aigles de Saint-Jean-sur-Richelieu 5 à 1 en classe C, puis les Gouverneurs de Sainte-Foy ont battu les Voltigeurs de Drummondville 2 à 1 en classe A.
Parmi les autres équipes maskoutaines qui se sont illustrées dans cette première semaine d’activité du Tournoi national de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe, les Maskas ont croisé la route des éventuels champions de la classe B, les Gaulois, en quarts de finale. Dans cette même catégorie, les Cascades ont aussi accédé aux quarts de finale. En classe A, les Maskas et les Riverains ont eux aussi atteint les quarts de finale, tandis qu’en classe C, les Riverains ont plié bagage en demi-finale. 

image