7 mars 2013
Hockey midget AAA
Les Gaulois se compliquent la vie, mais accèdent aux demi-finales
Par: Maxime Prévost Durand
Les Gaulois sont venus à bout d'éliminer les Estacades de Trois-Rivières lors du 6<sup>e</sup> match de la série quart de finale.

Les Gaulois sont venus à bout d'éliminer les Estacades de Trois-Rivières lors du 6e match de la série quart de finale.

En avant 2 à 1 dans leur série face aux Estacades de Trois-Rivières lors de la dernière parution du COURRIER, les Gaulois ont eu besoin des trois autres matchs afin d’éliminer leurs adversaires et accéder aux demi-finales de la Coupe Telus.

Publicité
Activer le son

La formation du Collège Antoine-Girouard avait pris une sérieuse option sur la série 4 de 7 en remportant 5 à 3 le 4e match de la série jeudi dernier, le 28 février, pour prendre les devants 3 à 1.

Les Gaulois se sont toutefois compliqués la vie, de retour à domicile vendredi. Un but leur étant refusé a changé l’allure du match et ils ont tiré de l’arrière 3 à 1 durant toute la troisième période. Le trio de Samuel Blais, Hubert Delisle et Julien Gagné a malmené les locaux dans cette partie au Stade L.-P.-Gaucher.Trop peu trop tard, Anthony Beauregard a inscrit le 2e filet des Gaulois alors qu’il ne restait que deux secondes à la rencontre, forçant un autre voyage à Trois-Rivières lundi soir. L’équipe maskoutaine s’est montrée déterminée à terminer cette série lors du 6e match et l’a emporté par un pointage de 4 à 2. « On a été opportunistes, commente l’entraîneur-chef, Martin Cadorette. On a profité de nos chances en avantage numérique et nous n’avons rien donné en pareilles circonstances. C’est là que la partie s’est jouée. »Les meilleurs éléments des Gaulois, à commencer par le capitaine Anthony Beauregard, ont pris les choses en main afin de ne pas jouer un ultime match. « Nos meilleurs joueurs ont été meilleurs que leurs meilleurs joueurs dans la dernière partie », assure Martin Cadorette.Anthony Beauregard a réussi deux buts et une passe, Nicolas Leblond a marqué un but en plus d’être complice à deux occasions et Anthony Beauvillier a terminé la soirée avec deux points, dont un but. Pour cette dernière rencontre, les Gaulois ont été privés des services du défenseur Nicolas Dumulong, suspendu pour deux matchs à la suite d’un violent coup dans le dos d’Olivier Lecours survenu dans la 5e partie de la série.

La logique respectée

Les équipes pointant aux quatre premières positions du classement général seront des demi-finales de la Coupe Telus, respectant la logique de départ. Les Gaulois affronteront le Rousseau-Royal de Laval-Montréal, premier au terme de la saison régulière. Laval-Montréal a défait dans la ronde précédente les Riverains du Collège Charles-Lemoyne en six parties.

Il faudra s’attendre à une longue série entre les deux équipes croit Martin Cadorette. « Ce sera une série serrée. Ils ont connu une petite baisse de régime en fin de saison, mais ils ont une très bonne équipe. Les petits détails feront la différence pour départager les deux équipes. »Le CAG et Laval-Montréal se sont affrontés seulement deux fois cette saison, à deux reprises au mois d’octobre. Chacun a remporté les honneurs lorsqu’il jouait à domicile.Les deux premiers matchs de la série seront disputés à l’aréna Garon à Montréal-Nord, domicile du Rousseau-Royal. Le premier duel est prévu samedi à 16 h et le deuxième lundi à 19 h 30. Les premiers matchs au programme au Stade L.-P.-Gaucher seront disputés les 15 et 17 mars.

image