30 octobre 2014
LHJQ
Les Inouks donnent du fil à retordre aux Lauréats
Par: Maxime Prévost Durand
Les Lauréats de Saint-Hyacinthe ont volé la victoire aux Inouks de Granby vendredi soir en prolongation. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les Lauréats de Saint-Hyacinthe ont volé la victoire aux Inouks de Granby vendredi soir en prolongation. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Alex Boulay a répliqué à chacun des buts marqués par les Inouks de Granby et a inscrit un tour du chapeau dans une victoire de 4 à 3 en prolongation des Lauréats vendredi dernier à Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

Les Inouks voulaient faire oublier la défaite de 8-2 subie aux mains des Lauréats au début du mois d’octobre et n’ont pas tardé à ouvrir la marque. Philip Sardinha a donné les devants aux Granbyéens en désavantage numérique en milieu de première période.

Une trentaine de secondes plus tard, Alex Boulay a profité de l’avantage numérique dont bénéficiait Saint-Hyacinthe pour créer l’égalité.

Granby a repris une avance d’un but à deux occasions dans le match, mais chaque fois le numéro 26 des Lauréats a ramené les deux équipes dans une impasse. En troisième période, Boulay enfilait son troisième filet de la rencontre, une fois de plus en supériorité numérique, en coupant devant le filet de Simon Bergeron, qui n’a pu résister à l’attaque. La marque était alors de 3 à 3.

En prolongation, l’échec avant de Joey Dubé en territoire des Inouks a profité à Raphaël Patry qui a repéré Félix Jarry fin seul devant la cage adverse. Jarry n’a eu qu’à pousser la rondelle dans le filet pour offrir une huitième victoire aux Lauréats.

Dans la victoire, les Maskoutains ont de nouveau perdu les services de Vincent Gervais. Le gardien de but s’est retiré après seulement huit minutes de jeu, au profit de son substitut Jean-Philippe Dupaul. Gervais avait été incommodé par une blessure au bas du corps durant quelques semaines plus tôt cette saison. Il s’agissait de son premier départ depuis.

Terrebonne dominant

Dimanche, les Cobras de Terrebonne ont vite mis hors de portée la rencontre face aux Lauréats en marquant six buts avant que ne vienne une réplique maskoutaine. Ils ont remporté le match par la marque de 6 à 1.

Menant déjà 3 à 0 après un tiers, les Cobras ont poursuivi le travail au retour de l’entracte en inscrivant trois autres buts en un peu plus de 13 minutes. Mathieu Ouellette a cumulé trois points durant cette séquence, dont deux filets.

Jean-Philippe Dupaul, gardien partant pour les Lauréats, a été remplacé par Gabriel Smith après le sixième but.

Philippe Lévesque a offert le seul moment de réjouissance aux Maskoutains en fin de deuxième période, lors d’un avantage numérique. Les Lauréats ont par ailleurs raté huit autres occasions avec un joueur en plus.

À venir

La formation maskoutaine traversera une séquence de trois parties en autant de jours au cours de la fin de semaine. Elle a d’abord rendez-vous avec les Rangers de Montréal-Est vendredi à 19 h 30 au Stade L.-P.-Gaucher, avant de se diriger vers Princeville samedi soir pour y affronter le Titan. L’équipe sera de retour à Saint-Hyacinthe dimanche pour se mesurer aux Maroons de Lachine à 14 h.

image