4 juin 2015
Centre des arts Juliette-Lassonde
Les jazz bands de la PHD sur les planches professionnelles
Par: Jennifer Blanchette
Les jazz bands de la PHD sur les planches professionnelles

Les jazz bands de la PHD sur les planches professionnelles

La passion pour la musique de l’enseignant de la PHD et chef d’orchestre, Bruno Laplante, reste bien vivante même après toutes ces années à évoluer dans le milieu. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La passion pour la musique de l’enseignant de la PHD et chef d’orchestre, Bruno Laplante, reste bien vivante même après toutes ces années à évoluer dans le milieu. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les jeunes musiciens de la PHD présenteront le concert Jazz Pop au Centre des arts Juliette-Lassonde, un spectacle qui risque d’avoir du swing.Photo courtoisie

Les jeunes musiciens de la PHD présenteront le concert Jazz Pop au Centre des arts Juliette-Lassonde, un spectacle qui risque d’avoir du swing.Photo courtoisie

Les jeunes musiciens de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme (PHD) joueront dans la cour des grands cette année. Le concert Jazz-Pop de l’école sera présenté sur la scène professionnelle Desjardins du Centre des arts Juliette-Lassonde, le 8 juin, à 19 h.

« Ce sera la première fois que nous présenterons le spectacle au Centre des arts et c’est dû à un concours de circonstances : l’auditorium de la PHD est en rénovation », explique en riant l’enseignant en musique, Bruno Laplante.

Avec une formule initiée il y a un peu moins de cinq ans par le chef d’orchestre, la soirée promet de ramener certains des grands classiques de la musique à des saveurs jazz-pop.

Ainsi, Deep Purple, Pink Floyd et Ray Charles, pour ne nommer que ceux-là se côtoieront le temps d’un riff de guitare ou d’une sonorité de saxophone. Même les airs du Roi de la pop, Michael Jackson, résonneront dans la grande salle.

Cinq formations fouleront les planches du Centre des arts : les étudiants du volet musique de la 1re à la 4e secondaire ainsi que le Jazz Band PHD, un groupe parascolaire composé d’une vingtaine de musiciens pratiquant le saxophone, le trombone, la trompette ou l’ensemble rythmique.

Le concert promet aussi quelques surprises, dont la destitution de Bruno Laplante à titre de maestro le temps d’une pièce. Son remplaçant de courte durée doit assurément être bourré de talent lorsqu’on sait que M. Laplante a participé à plusieurs reprises au Festival de Jazz de Montréal!

« Puisque le Centre des arts est une scène professionnelle, le défi technique est plus grand. Il y a aussi un défi de nouveauté pour les élèves. Pour eux, ce sera l’occasion de se dépasser et de le faire en compagnie de leurs pairs, de réussir ensemble. Leur salaire, c’est de présenter leur spectacle sur des planches professionnelles et d’être acclamés par leur famille et leurs amis », souligne l’enseignant, dont la passion musicale vibre toujours aussi fort.

Les billets sont en vente à la porte au coût de 12 $/adulte, 7 $/étudiant et gratuit pour les 5 ans et moins. On peut aussi se les procurer pour 2 $ de moins auprès des élèves musiciens ou au secrétariat de la PHD.

image