8 mars 2012
Hausse des frais de scolarité
Les jeunes du Parti québécois de la Montérégie se prononcent en faveur de la grève générale illimitée
Par: Le Courrier

Le comité régional des jeunes du Parti québécois de la Montérégie appuie les étudiants collégiaux et universitaires présentement en grève dans leur lutte contre la hausse des frais de scolarité.

De plus, les jeunes souhaitent encourager les étudiants de toutes les institutions scolaires de la région à joindre le mouvement afin de faire reculer le gouvernement sur la hausse annoncée.

Alors que Jean Charest a annoncé une hausse des frais de scolarité de 325 $ par année sur cinq ans, pour un total de 1 625 $ par année, les jeunes du Parti québécois, eux, tiennent à rappeler au gouvernement actuel que l’accès à l’éducation ne doit pas être une question d’argent, mais plutôt de droit collectif. À ce jour, ce sont quelque 70 000 étudiants qui sont en grève générale illimitée. Plusieurs actions seront organisées à travers le Québec pour faire reculer le gouvernement libéral puisque cette hausse privera 7 000 jeunes issus de la classe moyenne d’accéder à une ��ducation supérieure. « Actuellement, aucune institution de la Montérégie ne s’est prononcée sur la question », relate Dany Junior Gagnon, président régional des jeunes de la Montérégie. « Cependant, un vote sur la grève est attendu dans au moins quatre institutions scolaires dans les prochaines semaines. » En effet, dans les prochains jours, les cégeps de Saint-Jean-sur-Richelieu, Édouard-Montpetit, de Granby-Haute-Yamaska et de Saint-Hyacinthe seront appelés à une consultation des étudiants en faveur de la grève générale illimitée. « Le Parti québécois s’est engagé à soutenir tous les étudiants québécois dans leur lutte pour l’accessibilité des études supérieures et la diminution de l’endettement étudiant », complète M. Gagnon. C’est donc dans cette optique que les jeunes péquistes de la Montérégie incitent les étudiants qui ne sont pas encore en grève à joindre le mouvement de protestation. -30-

image