31 octobre 2019
Les jeunes préfèrent Brigitte
Par: Rémi Léonard

Deux jours après le passage des candidats, les jeunes de Casavant ont pu exprimer leur préférence dans le cadre d’un scrutin tenu à leur école. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Léger baume au cœur pour la députée défaite Brigitte Sansoucy, les élèves de la circonscription lui ont à tout le moins accordé leur confiance dans le cadre du Vote étudiant Canada 2019, un projet visant à initier les jeunes qui n’ont pas encore le droit de vote à l’exercice démocratique.

publicité

Des scrutins se sont ainsi déroulés partout au pays en parallèle à la véritable campagne électorale et, dans Saint-Hyacinthe-Bagot, Brigitte Sansoucy a obtenu la faveur des jeunes dans une proportion de 28,9 %, tout juste devant Simon-Pierre Savard-Tremblay, le candidat réellement élu, qui a obtenu 28,1 % du vote jeunesse. Suivent la verte Sabrina Huet-Côté (17 %), le libéral René Vincelette (13,5 %), le conservateur Bernard Barré (9,2 %) et le candidat du Parti populaire Jean-François Bélanger (3,2 %). Pas moins de 2210 votes ont été compilés grâce aux différents scrutins tenus dans plusieurs écoles de la région, autant primaires que secondaires.

Du côté de l’école Casavant, où les cinq principaux candidats se sont présentés le 15 octobre pour une rencontre avec les élèves, Simon-Pierre Savard-Tremblay a semblé faire une forte impression puisque c’est lui qui a obtenu le plus de votes dans cette école. Avec 56 % des appuis, il a facilement devancé Mme Sansoucy (23 %), M. Barré (8 %), M. Vincelette (7 %) et Mme Huet-Côté (5 %). Absent ce jour-là, comme durant le reste de la campagne, Jean-François Bélanger a tout de même obtenu 1 % des voix.

À l’échelle nationale, les élèves canadiens ont imité les adultes en élisant un gouvernement libéral minoritaire. Différences notoires par rapport au vote réel, le NPD aurait toutefois formé l’opposition officielle et le contingent du Parti vert à la Chambre des communes aurait été bien supérieur, avec 28 sièges.

image