13 décembre 2012
Hockey junior AAA
Les Lauréats à court de solutions
Par: Maxime Prévost Durand
L'entraîneur-chef des Lauréats de Saint-Hyacinthe, Stéphane Donais, a critiqué le rendement de son équipe après la défaite de samedi soir aux mains des Mustangs de Vaudreuil-Dorion.

L'entraîneur-chef des Lauréats de Saint-Hyacinthe, Stéphane Donais, a critiqué le rendement de son équipe après la défaite de samedi soir aux mains des Mustangs de Vaudreuil-Dorion.

Les solutions manquent pour relancer les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe sur une séquence victorieuse. Lors de leurs deux rencontres du week-end, contre les Montagnards de Sainte-Agathe vendredi et les Mustangs de Vaudreuil-Dorion samedi, ils ont connu la défaite par la marque de 4-3. Ils ont pu retirer un point grâce à la fusillade contre les Montagnards.

Publicité
Activer le son

« C’est tout le temps la même histoire, c’est pas compliqué », a lancé Stéphane Donais après la défaite de samedi face aux Mustangs, visiblement mécontent du travail de sa troupe. « C’est rendu que je ne sais même plus quoi répondre. Encore une fois, les unités spéciales [n’ont rien fait]. On a concédé des buts et on n’a pas été capable d’en marquer. Au lieu de jouer pour gagner, on joue pour notre survie. »

Les Lauréats ont pourtant connu un début de match respectable contre les Mustangs samedi à Saint-Hyacinthe. Une bonne couverture en défensive lors d’une entrée de zone des visiteurs a permis à Jeff Scott de s’échapper et porter les siens en avant 1 à 0. Avant la fin de la période, Vaudreuil-Dorion a remis les pendules à l’heure. Les deux équipes sont retournées au vestiaire avec une égalité.Il a fallu attendre jusqu’en troisième période pour que l’impasse cesse. Les Lauréats ont marqué par l’entremise d’Alexis Guilbault, un tir sans avertissement qui a battu le gardien du côté de la mitaine.Les Mustangs n’ont pas mis de temps pour répliquer. Cette fois, ils ont inscrit trois buts plutôt qu’un afin de prendre une avance de 4-2. Avec 28 secondes à faire au cadran, Charles-Antoine Roy a réussi à trouver le fond du filet pour réduire l’écart à un seul but. Mais il était déjà trop peu trop tard.

Match échappé

La veille, le vendredi soir, les Lauréats ont connu une meilleure sortie, mais ont échappé la victoire en fusillade. Les Montagnards de Sainte-Agathe se sont sauvés avec les deux points grâce à une victoire de 4 à 3.

Les Montagnards ont été les premiers à s’inscrire au pointage, tard en première période. Avant que les Lauréats ne puissent marquer, ils ont doublé leur avance. La réplique du Cégep de Saint-Hyacinthe a été inspirée. Les joueurs de Stéphane Donais ont battu le gardien adverse à trois reprises sans riposte. Ils prenaient ainsi les devants pour la première fois de la partie, la marque étant de 3 à 2.Avec à peine 20 secondes à jouer, les Montagnards n’ont pas lâché prise et ont réussi à créer l’égalité pour pousser les deux équipes en prolongation. N’ayant pas fait de maître, la fusillade a été nécessaire pour départager le gagnant du perdant. Aucun joueur des Lauréats n’a été capable de déjouer le gardien de Sainte-Agathe.L’équipe échappait du même coup une victoire qu’elle tenait au bout des doigts. « On a joué un excellent match. C’est une partie qu’on aurait dû gagner. On est tout de même allé chercher un gros point », a commenté Stéphane Donais.Au cours de la prochaine semaine, les Lauréats affronteront les deux équipes qui trônent au sommet de leur division. Ils visiteront les Cougars de Sherbrooke le samedi 15 décembre et accueilleront les Inouks de Granby le mercredi 19 décembre. Le dimanche 16 décembre, la formation avec la pire fiche de la ligue, les Rangers de Montréal-Est, sera de passage au Stade L.-P.-Gaucher.

image