1 mars 2012
Deuxième tournoi par équipes
Les Lauréats continuent de surprendre
Par: Maxime Desroches

La saison des Lauréats a pris un tournant digne d’un scénario de film hollywoodien, en badminton, alors qu’ils ont réussi à s’accaparer l’une des deux places disponibles pour la finale de l’Est-du-Québec, lors du deuxième tournoi par équipes de la saison collégiale, disputé dimanche, au Cégep de Trois-Rivières.

La journée a débuté bien modestement pour l’équipe maskoutaine. Lors de sa première rencontre du tournoi à la ronde, elle a été vaincue au compte de 5-2 par les Voltigeurs de Drummondville. Seuls Sabrina Pelletier, en simple, et le double mixte composé de Dominic Scott et Kimberly Malcolm, ont remporté leur match pour les Lauréats.

Les choses ne se sont pas arrangées pour le Cégep de Saint-Hyacinthe lors de son second affrontement, cette fois contre les Volontaires du Cégep de Sherbrooke, qui ont triomphé en remportant six des sept duels, et ce, malgré plusieurs duels très serrés.C’est à cet instant que la magie s’est mise de la partie pour les Lauréats, selon l’instructeur François Vincent. Une victoire de 4-3 aux dépens des Diablos du Cégep de Trois-Rivières lors de la troisième étape de leur tournoi à la ronde leur a permis d’espérer s’emparer de la deuxième place donnant accès à la finale de l’Est-du-Québec. Ils devaient pour y arriver prendre leur revanche sur les Volontaires, qui les avaient malmenés plus tôt en matinée.« On savait que l’on devait ajuster notre stratégie et apporter quelques changements à l’alignement afin de changer le portrait. Les athlètes étaient prêts à offrir leur maximum », clame l’instructeur Vincent.Alexandre Martineau, en simple numéro trois, a causé une belle surprise en remportant son match en deux manches de 21-11 et 21-15, tandis que William Robitaille, en simple numéro deux, a été tout aussi impressionnant lors de son triomphe de 21-14 et 21-18.Puis, lors de la rencontre décisive, Francis Rousseau est revenu de l’arrière de belle façon après avoir échappé le premier set par la marque de 8-21. Déterminé et combatif, le représentant des Lauréats a remporté les deux manches suivantes, 22-20 et 26-24, conférant ainsi à son Cégep une victoire de 4-3 au cumulatif des matchs.

Une équipe soudée

« Cette équipe avait pour objectif en début de saison de terminer au troisième rang, une tâche qui ne s’annonçait pas facile puisque le groupe était constitué de plusieurs recrues. Tant chez les filles que chez les garçons, certains n’avaient jamais goûté à la compétition et n’avaient jamais pratiqué le sport à l’extérieur de leur cours d’éducation physique », explique le vétéran entraîneur.

Vincent et son adjoint Martin Beauregard ont découvert ces derniers mois un groupe de joueurs uni et motivé à s’améliorer, qu’ils qualifient d’exemple de dépassement de soi et d’esprit d’équipe.« La force de cette équipe, c’est qu’elle est soudée et qu’il y règne une belle atmosphère. Cette édition des Lauréats laissera certainement sa marque en raison de son travail d’équipe acharné. »Trois compétitions sont au programme pour les Maskoutains d’ici la fin de la saison collégiale. Ils participeront à la finale individuelle, le 4 mars, à Drummondville, à la finale de l’Est par équipes le 17 mars, et au championnat provincial, les 31 mars et 1er avril, à Sherbrooke.

image