30 septembre 2021
Football collégial
Les Lauréats demeurent invaincus
Par: Maxime Prévost Durand

Les Lauréats ont contrôlé presque d’un bout à l’autre leur duel face aux Filons de Thetford, samedi soir. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Une victoire de 40 à 26 aux dépens des Filons du Cégep de Thetford, samedi soir, a permis aux Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe de demeurer invaincus après trois parties, un exploit dont ne peut se vanter aucune autre équipe de la division 2.

Publicité
Activer le son

Le quart-arrière Vincent Boyer a cumulé 320 verges par la passe et a complété quatre passes de touché, dont deux à l’intention du receveur Mikka Thibodeau, pour conduire la troupe de Sébastien Deschamps jusqu’à la victoire devant ses partisans. Le receveur Charles-Antoine Goulet a aussi inscrit deux touchés, l’un par la passe et l’autre sur une course d’une verge. Hamza Abouelaaz a capté l’autre passe de touché.

Au-delà du brio offensif des Lauréats, une scène pour le moins inquiétante a retenu l’attention dans cette rencontre alors qu’il restait 9:31 à faire au 4e quart. Un violent contact est survenu entre deux joueurs défensifs de la formation maskoutaine, Alex Benjamin-Corbin et Shawn Patrick Koffi, qui tentaient de plaquer un joueur adverse. À la suite de cette collision, Alex Benjamin-Corbin est resté inerte sur le terrain. Il a quitté sur une civière et a été transporté en ambulance à l’hôpital, où on a confirmé qu’il souffrait d’une commotion cérébrale. Shawn Patrick Koffi est lui aussi resté étendu au sol durant quelques minutes, mais a pu sortir du terrain aidé de ses coéquipiers.

Après une interruption de plus de 40 minutes, laquelle a été accompagnée d’un lourd silence, l’action a pu reprendre. En retard 34 à 19 à ce moment, les Filons ont réussi à se rapprocher à seulement huit points des Lauréats grâce à un touché avec un peu plus de cinq minutes à faire au match. Saint-Hyacinthe a fermé la porte à la remontée et a plutôt ajouté six points sur des placements d’Ilyas Benaddi, dont un sur une distance de 48 verges, pour s’assurer de la victoire.

Les Filons avaient pourtant été les premiers à s’inscrire au pointage grâce à un touché sur la séquence inaugurale de la rencontre. Leurs célébrations ont toutefois été de courte durée puisque les Lauréats ont répliqué avec deux touchés avant la fin du 1er quart et ainsi prendre les devants 14 à 7. La formation maskoutaine n’a plus regardé derrière par la suite. À la mi-temps, Saint-Hyacinthe menait déjà 27 à 17.

Sept des dix-neuf passes complétées par Vincent Boyer ont mené à des jeux de plus de 20 verges. Le porteur de ballon Zachary Cardinal a aussi connu une bonne soirée avec 124 verges au sol. Sur le plan défensif, Alexis Fiset-Gingras et Jérémy Cloutier ont chacun réalisé une interception pour les Lauréats. Le joueur de ligne défensive Philippe Roy a quant à lui réussi deux sacs du quart, puis Frédérik Belisle en a ajouté un.

Considérant l’historique entre les deux équipes cette saison, une certaine animosité était palpable avant la rencontre. On se souviendra que leur match précédent, prévu à Thetford il y a un peu plus de deux semaines, avait été annulé à la suite du refus des Filons de jouer en l’absence de joueurs qui n’avaient pas encore leur passeport vaccinal à ce moment. L’équipe s’était défendue en disant que cette situation, réglée depuis, « compromet[tait] la sécurité et l’intégrité des participants ». On ignore toujours si ce duel sera repris ou s’il apparaîtra comme une victoire par forfait à la fiche des Lauréats. Une décision devrait être prise sur le sujet la semaine prochaine à la suite d’une réunion avec le RSEQ.

D’ici là, les Lauréats tenteront de poursuivre leur séquence victorieuse samedi soir en rendant visite aux Diablos du Cégep de Trois-Rivières. Saint-Hyacinthe avait remporté le premier duel entre les deux équipes 13 à 11 en ouverture de saison.

Le Drakkar juvénile avec facilité

Du côté du football scolaire, l’équipe juvénile D4 du Drakkar de la polyvalente Hyacinthe-Delorme a facilement remporté son match face à l’école de la Baie-St-François 32 à 2, samedi après-midi, dans un programme double maskoutain. En matinée, le club cadet D4 du Drakkar a quant à lui subi une première défaite au compte de 40 à 27 face à Chateauguay Valley High School. Une lourde commande les attend ce samedi alors qu’ils croiseront le fer avec le Lower Canada College de Montréal, qui n’a concédé aucun point à ses adversaires en deux parties. Le Drakkar juvénile a de son côté rendez-vous avec l’école Jean-Jacques Bertrand, à Farnham, vendredi soir.

Également en action, l’équipe cadet D3 des Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph a subi un revers de 30 à 18 face à l’école P.-G.-Ostiguy. Elle souhaitera rebondir samedi matin en accueillant l’école Baie-St-François, une équipe toujours en quête de victoire cette saison.

image