26 décembre 2019
Football collégial
Les Lauréats passeront en division 2
Par: Maxime Prévost Durand

Les Lauréats avaient plus d’une raison de célébrer dans le cadre d’un 5 à 7 festif organisé par le Cégep pour souligner la conquête du Bol d’Or de l’équipe de football. Deux jours plus tôt, la formation maskoutaine, dirigée par Sébastien Deschamps (sur la photo), avait appris qu’elle fera le saut en division 2 en 2020. Photo François Larivière | Le Courrier ©

C’était Noël avant le temps pour les Lauréats la semaine dernière. L’équipe de football du Cégep de Saint-Hyacinthe a appris le 17 décembre que le RSEQ avait accepté sa demande d’être promue à la division 2 dès la prochaine saison.

Publicité
Activer le son

Cette décision survient après tous les succès qu’ont connus les Lauréats dans les dernières années en division 3, notamment la conquête de deux Bol d’Or au cours des trois dernières saisons (en 2017 et en 2019).

« On est très contents, s’est exclamé l’entraîneur-chef de l’équipe, Sébastien Deschamps, lorsque joint par LE COURRIER. On est soulagés parce que ce n’était pas tout à fait une formalité. Mais on a fait nos preuves en division 3 et on a montré qu’on avait notre place en division 2. »

Les performances sur le terrain n’étaient pas le seul critère pris en compte par le RSEQ pour rendre sa décision. « On devait démontrer qu’on est une équipe solide sur le terrain, mais aussi que les joueurs sont bien entourés, qu’on a une bonne structure, avec des infrastructures de qualité. »

Les Lauréats seront les seuls à monter en division 2. Les Indiens du Collège Ahuntsic, qui ont terminé en 2e place de la division 3 derrière Saint-Hyacinthe, avaient fait la même demande, mais celle-ci leur a été refusée.

La formation maskoutaine y rejoindra les Islanders du Collège John Abbott, qui sont les champions en titre, de même que les Lynx du Cégep d’Édouard-Montpetit, les Nomades du Collège Montmorency, les Griffons du Cégep de l’Outaouais, les Volontaires du Cégep de Sherbrooke, les Filons du Cégep de Thetford, les Diablos du Cégep de Trois-Rivières et le Noir et Or du Collège de Valleyfield. De leur côté, les Condors du Cégep de Beauce-Appalaches, qui n’ont pas remporté la moindre victoire en division 2 cet automne, descendront en division 3 en vue de la prochaine saison.

Célébrations et préparation

Le Cégep de Saint-Hyacinthe a profité de la fin de la session pour souligner la plus récente victoire des Lauréats au Bol d’Or en organisant un 5 à 7 festif le 19 décembre. Avec la nouvelle de leur promotion en division 2 arrivée deux jours plus tôt, disons que le cœur était deux fois plus à la fête.

Au cours de cette soirée, la direction du cégep a tenu à féliciter l’ensemble des joueurs et des entraîneurs pour leur succès. L’équipe a également remis des honneurs à ses joueurs étoiles de la dernière saison.

Dès le retour des Fêtes, la préparation en vue de la prochaine campagne se poursuivra pour les Lauréats afin d’être fin prêts pour le nouveau défi qui les attend. Déjà, au cours des dernières semaines, l’arrivée de nouveaux joueurs au sein de l’organisation a été annoncée, mais le recrutement est loin d’être terminé, a indiqué Sébastien Deschamps.

« Il reste encore beaucoup de joueurs talentueux qui nous intéressent et qui sont intéressés à venir avec nous. On leur donne le temps et on les encourage à analyser toutes les options qui s’offrent à eux. On a confiance en notre produit, tant sur le plan académique que sur le terrain », a soutenu l’entraîneur-chef.

Il a affirmé du même coup que le processus de recrutement était déjà entamé dans l’optique où l’équipe allait faire le saut en division 2, même si la décision officielle du RSEQ n’avait pas encore été rendue. « Ça nous a ouvert un bassin de joueurs qui sont un peu plus à l’extérieur de la Montérégie. On a des gars qui viennent de plus loin, comme de la Beauce ou de l’Outaouais », a-t-il ajouté.

De nouvelles estrades?

Côté infrastructures, les installations actuelles répondent déjà aux critères de la division 2, qui n’ont rien de bien différents à ceux de la division 3.

Toutefois, une amélioration risque bien d’être souhaitée par les Lauréats et le Cégep de Saint-Hyacinthe afin que le terrain de football synthétique soit doté de nouvelles estrades, plus grandes, pour accueillir les spectateurs qui sont de plus en plus nombreux à les suivre.

« Le fait de monter en division 2 montre le sérieux du programme. Il va y avoir un intérêt encore plus grand de la part des étudiants et des citoyens envers notre équipe », a fait valoir Sébastien Deschamps.

Cette bonification des infrastructures actuelles devra toutefois passer par la Ville, à qui appartient le terrain de football.

Déjà l’an dernier, il n’était pas rare de voir plus de 500 spectateurs réunis aux matchs des Lauréats.

image