15 novembre 2012
Hockey junior AAA
Les Lauréats sans faux pas
Par: Maxime Prévost Durand
Les joueurs des Lauréats célèbrent le premier but de la partie contre les Cougars, celui de Kevin Bergeron.

Les joueurs des Lauréats célèbrent le premier but de la partie contre les Cougars, celui de Kevin Bergeron.

Les joueurs des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe ont connu deux forts matchs contre des équipes de leur division le week-end dernier. Ils ont triomphé 3-2 en fusillade contre les Inouks de Granby et 5-2 contre les Cougars de Sherbrooke.

1131sp3t-laureats

L’enjeu était grand pour l’équipe maskoutaine. En plus de vouloir retrouver le chemin de la victoire, les points impliqués dans une partie contre une équipe de sa propre division sont d’autant plus importants à aller chercher. Afin de relancer l’équipe, Stéphane Donais avait rebrassé ses trios à l’entraînement. Et ce remaniement a fonctionné.

Dimanche, les Lauréats ont profité des largesses du gardien des Cougars pour s’inscrire les premiers au tableau indicateur. Le tir puissant de Kevin Bergeron, posté au cercle de mise en jeu, a été partiellement arrêté par Alex Leclerc, mais la rondelle s’est tout de même retrouvée au fond du filet, donnant aux Lauréats les devants dans le match.Avec 18 secondes à faire en première période, Janick Asselin, d’un tir très précis dans la partie supérieure du filet, a ramené les deux équipes à égalité. Dès les premiers instants du deuxième vingt, ce même joueur a marqué de nouveau lors d’un avantage numérique pour porter les siens en avance 2-1.Les Lauréats ont alors montré leur caractère en ripostant sur-le-champ par l’entremise de Charles-Antoine Roy. Quelques minutes plus tard, une entrée en zone offensive de Guillaume Côté avec beaucoup de rapidité et un tir vif a déjoué le gardien Leclerc, portant la marque 3-2 en faveur du Cégep de Saint-Hyacinthe après deux périodes. Leclerc a été retiré après ce but.Les Cougars ont tenté de revenir de l’arrière en début de troisième tiers, confinant les Lauréats dans leur zone lors des premières minutes. La défensive a fait le travail nécessaire pour se sortir de la situation et Philippe Lévesque en a profité quelques instants plus tard pour accroître l’avance des Lauréats.Ils n’ont plus regardé derrière et se sont sauvés vers une deuxième victoire consécutive. Sébastien Gauthier a complété la marque pour le Cégep de Saint-Hyacinthe.

Victoire à l’arraché contre Granby

Le défi était de taille contre les Inouks de Granby, les meneurs de la division David Perron avec seulement sept défaites en 23 parties. Les Lauréats ne se sont pas laissés impressionner par leur adversaire et se sont sauvés avec la victoire en fusillade.

L’équipe maskoutaine a été la première à s’inscrire au pointage. Il a fallu attendre jusqu’en milieu de deuxième période pour voir la lumière derrière le but scintiller. Alexis Guilbault a marqué son 6e but de la campagne pour porter les Lauréats en avance.Alors que le pointage était de 1 à 1 en troisième période, Hugo Vincent a fait des siennes et a logé la rondelle dans la lucarne des Inouks. Telle une équipe au sommet de sa division, la formation granbyenne s’est battue jusqu’au dernier moment et ses efforts ont été récompensés, forçant ainsi la prolongation. Le temps supplémentaire ne faisant pas de maître, la fusillade a été nécessaire.Des six joueurs qui se sont élancés, seul Hugo Vincent a réussi à marquer pour ainsi donner la victoire aux Lauréats.« Il faut être content [des deux victoires contre des rivaux de division], mais pas trop en même temps. On a deux gros matchs encore contre des équipes de notre division cette semaine, Granby et Princeville. Si on échappe ces matchs, on retourne à zéro », commente Stéphane Donais, entraîneur-chef des Lauréats.Forts de deux victoires consécutives, les Lauréats ont une grosse commande durant les prochains jours avec trois matchs à l’affiche. Ils croiseront le fer avec le Titan à Princeville demain, les Inouks de Granby à nouveau samedi soir, cette fois au Stade L.-P.-Gaucher, et les Braves de Valleyfield en après-midi dimanche à Saint-Hyacinthe.

image