11 juin 2015
Les Matinées gourmandes ­remettent le couvert
Par: Jean-Luc Lorry
Sur la photo dans l’ordre habituel, Nathalie Delorme, conseillère au développement entrepreneurial et mentorat à la MRC des Maskoutains; Nancy Lambert, directrice de tourisme et congrès de Saint-Hyacinthe Technopole; Bernard Forget, président de Saint-Hyacinthe Technopole et Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Sur la photo dans l’ordre habituel, Nathalie Delorme, conseillère au développement entrepreneurial et mentorat à la MRC des Maskoutains; Nancy Lambert, directrice de tourisme et congrès de Saint-Hyacinthe Technopole; Bernard Forget, président de Saint-Hyacinthe Technopole et Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le succès remporté l’an dernier par les Matinées gourmandes maskoutaines a incité la MRC des Maskoutains à ­remettre le couvert cet été.

publicité

Du 20 juin au 29 août, chaque samedi et à tour de rôle, huit municipalités de la MRC tiendront un marché public de 9 h à 13 h.

Ainsi, les villages de Saint-Jude (20 juin), Saint-Valérien-de-Milton (27 juin), Saint-Louis (4 juillet), Saint-­Hugues (11 juillet), Sainte-Hélène-de-­Bagot (8 août), Saint-Bernard-de-­Michaudville (15 août), Saint-Barnabé-Sud (22 août) et la ville de Saint-Pie (29 août) accueilleront plusieurs producteurs agricoles.

« Les Matinées gourmandes, c’est une occasion unique pour découvrir, goûter et acheter des produits locaux frais et ­originaux dans une ambiance des plus conviviales dans nos communautés ­rurales », a indiqué le préfet de la MRC des Maskoutains, Francine Morin, lors du lancement de cette activité.

Les objectifs des Matinées gourmandes sont multiples. Les organisateurs visent entre autres, l’établissement d’un lien privilégié entre le producteur et le consommateur, dynamiser les municipalités impliquées en animant le marché ainsi que soutenir les entreprises ­agricoles locales et régionales.

La liste des producteurs qui seront ­présents dans chaque municipalité participante est disponible via le site Internet www.matinees-gourmandes.com.

Et Saint-Hyacinthe?

Cette année, la MRC et la municipalité de Saint-Hyacinthe ne bénéficieront plus du Rendez-vous des papilles, un festival ­dédié aux produits du terroir qui s’est ­tenu fin septembre au centre-ville ­pendant 11 ans.

Rappelons qu’en 2014, cette activité qui se voulait être une vitrine agroalimentaire de la région avait été prise en charge par La Chambre de commerce et de ­l’industrie Les Maskoutains.

Devant le faible achalandage de la ­dernière édition chiffré à 4 700 visiteurs et de maigres profits de 288 $, la direction de la Chambre avait décidé de jeter l’éponge.

LE COURRIER a demandé à la nouvelle directrice de tourisme et congrès de Saint-Hyacinthe Technopole, Nancy Lambert si ce festival pouvait être repris par son organisme.

« C’est un dossier que nous pourrions éventuellement reprendre, mais nous n’avons pas été approché comme tel. Maintenant, il faut savoir que notre rôle est davantage d’accompagner et de ­promouvoir des activités organisées par d’autres », mentionne sur le sujet Mme Lambert.

image