24 mars 2016
Hockey féminin
Les meilleures joueuses midget AAA au Stade L.-P.-Gaucher
Par: Maxime Prévost Durand
Pour la première fois, le coup d’envoi des séries de hockey féminin midget AAA sera donné à Saint-Hyacinthe. Ce sera l’occasion d’encourager les Huskies du Nord et leurs deux représentantes maskoutaines, Éloïse Dubé et Flavie Cadorette. Photo Courtoisie

Pour la première fois, le coup d’envoi des séries de hockey féminin midget AAA sera donné à Saint-Hyacinthe. Ce sera l’occasion d’encourager les Huskies du Nord et leurs deux représentantes maskoutaines, Éloïse Dubé et Flavie Cadorette. Photo Courtoisie

Le coup d’envoi des séries éliminatoires midget AAA de hockey féminin sera donné au Stade L.-P.-Gaucher, samedi,

Publicité
Activer le son

La ligue de hockey féminine midget AAA est composée de quatre équipes regroupant, par région, les meilleures joueuses des formations midget AA de la Ligue de hockey féminine de développement du Québec. On compte ainsi les Huskies du Nord (comprenant les joueuses de l’Express du Richelieu, qui couvre la ­région de Saint-Hyacinthe), les Honey Bees du Sud, les Hawks de l’Est et les Warriors de l’Ouest.

Deux représentantes de la grande ­région maskoutaine seront de l’alignement des Huskies du Nord, soit Éloïse Dubé et Flavie Cadorette. Au total, pas moins de neuf joueuses de l’Express font partie de la formation. L’entraîneur-chef, Michel Dubé, et l’entraîneur adjoint, Roch Girard, sont aussi originaires de Saint-Hyacinthe.

Chaque équipe jouera deux matchs le 26 mars au Stade L.-P.-Gaucher pour ­lancer le tournoi à la ronde des séries ­éliminatoires. Les Huskies et les Warriors s’affronteront sur le coup de 9 h, avant de faire place au duel entre les Hawks et les Honey Bees à 11 h. Les quatre équipes reviendront sur la glace en fin de journée. Les Hawks et les Warriors ont rendez-vous à 17 h, puis les Huskies et les Honey Bees à 19 h.

Les matchs se jouent en trois périodes de 20 minutes, contrairement au midget AA où les périodes sont de 15 minutes.

Pour mousser le hockey féminin

La présentation de ces quatre rencontres au Stade L.-P.-Gaucher permettra du coup de mousser le hockey féminin à Saint-Hyacinthe, espère l’entraîneur maskoutain Michel Dubé. « On veut ­promouvoir le hockey féminin et montrer que c’est du gros calibre », a-t-il mentionné.

Les équipes midget AAA accueillent chacune leur tour les autres formations sur leur territoire durant la saison. Dès qu’il a su que les Huskies du Nord ­présenteraient les quatre premiers matchs de séries, celui qui est aussi ­entraîneur de l’Express du Richelieu ­midget AA a tout de suite approché la Ville et l’Association de hockey mineur de Saint-Hyacinthe pour voir s’il était ­possible d’utiliser l’aréna maskoutain.

Les Huskies du Nord partent favorites en vertu de leur première position au ­classement de la ligue. Le troisième match de la ronde préliminaire de chaque équipe sera quant à lui disputé le 9 avril à un endroit qui reste à être ­déterminé. Les demi-finales seront ­tenues cette même journée.

La finale des séries midget AAA aura lieu dans le cadre de la Coupe Dodge. L’équipe championne obtiendra du coup la chance de participer au Beatown ­Classic en juillet du côté de Boston, un tournoi regroupant plus d’une soixantaine d’équipes.

image