2 novembre 2017
Films Oiseau de nuit
Les Nomades à Saint-Hyacinthe
Par: Olivier Dénommée
Image prise lors du roadtrip aux États- Unis Photo Films Oiseau de nuit

Image prise lors du roadtrip aux États- Unis Photo Films Oiseau de nuit

Le projet de la Maskoutaine Mimi Tremblay et des Films Oiseau de nuit se poursuit : après une première diffusion à Bromont en mai, et d’intensives séances de tournage pour un second film depuis avril, le cycle de diffusion de Nomades s’enclenche, à commencer par Le Bilboquet de Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

Nomades , le premier film d’une série de 10 prévus en 10 ans, est le fruit d’un longroadtripen sol américain. Divisé en deux parties pour inciter les gens à la discussion et les inviter à poser des questions, ce documentaire vise spécifiquement les milléniaux, de 18 à 35 ans. « Les commentaires que j’ai eus de la première étaient que c’était inspirant, que la musique était bonne, qu’il y avait une bonne dynamique, que les images étaient belles et que ça donne envie de partir en roadtrip! », souligne Mimi Tremblay, qui espère voir une salle comble (60 à 75 places) au Bilboquet le vendredi 3 novembre dès 19 h 30. Les billets pour visionner Nomades sont de 10 $ par personne. Tous les profits iront au prochain tournage, soutient-on.

image