15 mars 2012
4e Défi Futsal senior
Les organisateurs dressent un bilan positif
Par: Maxime Desroches
Le PEPE Machine a vaincu le Liga Montréal en ouverture du Défi Futsal, le samedi 3 mars.

Le PEPE Machine a vaincu le Liga Montréal en ouverture du Défi Futsal, le samedi 3 mars.

Les plateaux du Collège Antoine-Girouard et de l’école secondaire Saint-Joseph ont accueilli 125 parties de futsal, les 3 et 4 mars, à l’occasion du quatrième Défi Futsal senior, organisé par l’Association Défi Futsal. Une participation record de 44 équipes et du jeu relevé laissent présager de belles choses pour la suite, selon le fondateur de l’association, Vincent Cournoyer.

publicité

L’édition 2012 se tenait sous le signe de la nouveauté, puisque pour la première fois, le tableau masculin était divisé en deux classes, soit les volets compétitif et élite, afin d’assurer des duels entre clubs de forces égales. D’ailleurs, les grands écarts de pointage se sont faits plutôt rares durant la fin de semaine.

Par ailleurs, 16 équipes féminines se sont disputées la victoire, pour un total de 408 joueurs et entraîneurs de partout au Québec. « Les filles ont apprécié leur expérience. Les 16 clubs ont déjà indiqué leur intérêt à être des nôtres l’an prochain. Le Défi Futsal est le seul tournoi de futsal à l’échelle provinciale qui compte un volet féminin. Avec l’effet de bouche à oreille, on est en droit de s’attendre à encore plus d’inscriptions dans le volet féminin pour mars 2013 », avance Vincent Cournoyer.

Les gagnants

Dans le volet élite, c’est une équipe de Rimouski qui a remporté les grands honneurs. En finale, cette dernière a eu le dessus sur « El Gros Team », une formation comptant dans ses rangs plusieurs joueurs de l’Université Laval. Le PEPE Machine, représentant de Saint-Hyacinthe dans cette catégorie, s’est bien défendu, compte tenu du haut calibre de compétition, en atteignant le carré d’as.

Certaines personnalités bien en vue de l’univers du futsal au Canada étaient d’ailleurs sur place, le dimanche, afin d’assister aux finales. C’est notamment le cas de Géraldo Ferrari, entraîneur-adjoint de l’équipe nationale canadienne de futsal, de même que Christian Prévost, membre du comité futsal à l’Association canadienne de soccer.Les Sharks, une équipe de Granby, sont quant à eux sortis vainqueurs du volet compétitif. Ils ont défait Nouvelle Frontière, un club de Gatineau, lors du match décisif. Finalement, Les Pigeonnes, une formation de Québec, s’est imposée devant les représentantes de Victoriaville.À l’heure du bilan, Vincent Cournoyer considère que le comité organisateur a toutes les raisons d’être satisfait du déroulement des activités, notamment sur le plan de la logistique.« Aucun retard n’a été signalé sur l’un ou l’autre des quatre plateaux de jeu. C’est l’une des forces de notre tournoi. L’organisation est au point et tout est réglé au quart de tour, de l’inscription par Internet à l’accueil des équipes, lors de leur arrivée », clame-t-il.Soulignons que la réponse de la population maskoutaine à l’invitation du Défi Futsal aura été une agréable surprise. Le samedi, entre 350 et 400 personnes ont rempli le gymnase du CAG pour la rencontre d’ouverture opposant le PEPE Machine aux champions de 2011, le Liga Montréal.

image