20 octobre 2011
Football secondaire
Les Patriotes cadets raflent le titre de champions
Par: Maxime Desroches
Les Patriotes benjamins ont facilement remporté leurs deux derniers matchs.

Les Patriotes benjamins ont facilement remporté leurs deux derniers matchs.

C’est sans grande surprise que les Patriotes cadets de l’École secondaire de Saint-Joseph ont enlevé, vendredi soir, les honneurs de la saison régulière de la ligue RSEQ-Montérégie, en battant haut à la main les Cyclones de l’École Edgar-Hébert (Valleyfield) au compte de 33-6.

Les Patriotes ont profité de l’imperméabilité de leur unité défensive pour s’emparer d’une avance quasi insurmontable de 24-0, tôt dans la rencontre. Les Maskoutains ont notamment inscrit un touché de sûreté au premier quart, alors que Valleyfield était reculé profondément dans sa zone.

À l’attaque, la chimie entre le quart-arrière Marc-Antoine Guilbault et le receveur de passes Antoine Roger a une fois de plus fait des flammèches. Le duo a capitalisé sur la première possession offensive maskoutaine pour inscrire un touché, puis un deuxième sur une course hors l’aile.Sur le tout dernier jeu de la première demie, les Cyclones, qui n’avaient jusque là réalisé qu’un seul premier essai, ont réussi à s’échapper afin de réduire la marque à 24-6. Ce majeur serait toutefois la seule réjouissance des visiteurs durant cette partie, puisque la défensive maskoutaine s’est ressaisie pour la suite des hostilités. Elle a notamment chassé l’offensive des Cyclones du terrain en inscrivant un second touché de sûreté.La palme de la plus belle course est revenue au porteur de ballon Christophe Morin, qui s’est moqué des bloqueurs en début de troisième quart pour atteindre la zone des buts pour la deuxième fois du match.Les Patriotes cadets demeurent ainsi invaincus en sept rencontres. Leur huitième et dernière partie de saison régulière aura lieu samedi, à 10 h, alors qu’ils affronteront les Incroyables de la Polyvalente J.-H.-Leclerc (Granby).

Les benjamins ont le vent dans les voiles

Les Patriotes benjamins ont quant à eux bâti sur leur victoire acquise il y a deux semaines contre la Polyvalente Curé-Antoine-Labelle, en s’imposant par le pointage de 44-8 aux dépens des Dragons du Collège Saint-Jean-Vianney.

En dépit des fortes bourrasques de vent, le quart-arrière Carl Marchessault a complété huit de ses 12 passes, dont deux ont mené les Maskoutains jusqu’à la zone des buts sur des attrapées de Xavier Bégin et Christophe Tardif. Le général à l’attaque des benjamins a ajouté un touché sur une course d’une verge.Pour leur part, les porteurs de ballon Ricardo Belley et Kevin Bernard ont tous deux inscrit un majeur pour accentuer l’avance des Maskoutains. En plus d’avoir réalisé quelques belles courses, Simon Langlois a quant à lui complété le pointage avec quatre convertis de deux points.L’unité défensive des Patriotes s’est quant à elle montrée avare de verges. L’entraîneur Claude Gaudreau a tenu à souligner le travail impeccable de David-Alexandre Couture et Xavier Champoux, qui, en plus d’évoluer sur le front défensif, se sont aussi partagé la tâche sur la ligne offensive. Félix-Antoine Brodeur a lui aussi effectué de l’honnête boulot sur la ligne défensive, tandis que Samuel Vadnais a agi comme bougie d’allumage avec une interception cruciale. Finalement, William Pelletier et Antoine Ippersiel ont eux aussi brillé au poste de demi de coin.

Gain des juvéniles

Finalement, les Patriotes juvéniles ont vaincu l’École secondaire régionale de Châteauguay Valley au compte de 34-22, samedi, à Ormstown. Les Maskoutains ont inscrit quatre touchés — un chacun pour Philippe Bazinet, Jean-Christophe Blais, Jérémie Patenaude et Simon Barsalou — en première demie pour prendre une avance de 27-0.

L’ESSJ s’est toutefois assise sur son avance en deuxième demie, et Châteauguay Valley lui a donné une bonne frousse, resserrant le pointage dans les derniers instants du match. Francis Handfield a toutefois mis le match hors de portée avec le cinquième touché des Maskoutains.Les Patriotes juvéniles accueilleront l’Impact du Collège Durocher (Saint-Lambert) lors de leur dernière rencontre du calendrier régulier, vendredi à 19 h 30, à l’École secondaire Saint-Joseph.

image