2 novembre 2017
Finale régionale juvénile D2
Les pénalités coulent le Drakkar
Par: Maxime Prévost Durand
La déception était visible sur le visage des joueurs à la suite de la défaite face à Granby. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La déception était visible sur le visage des joueurs à la suite de la défaite face à Granby. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La saison du Drakkar de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme juvénile s’est terminée sur une note amère vendredi soir au Cégep de Saint-Hyacinthe à la suite d’une défaite crève-coeur de 21 à 20 face aux Incroyables de l’école J.-H.-Leclerc en finale régionale de la division 2.

Publicité
Activer le son

Tombeurs des favoris, le Polypus de l’école Fernand-Lefebvre de Sorel-Tracy, une semaine plus tôt, les Incroyables ont refait le coup en déjouant les pronostics pour être sacrés l’équipe championne du RSEQ Montérégie. Le Drakkar a pourtant mené 14 à 0 à un moment, puis 20 à 7 avec une dizaine de minutes à écouler à la rencontre. Mais les pénalités ont permis aux Incroyables de revenir dans le match et de renverser la vapeur. « Une de nos plus grosses forces cette saison a été la discipline. On a été dans les équipes qui ont obtenu le plus de points d’éthique, et là, six punitions de rudesse ont été appelées contre nous, dont quatre au 4e quart, a résumé l’entraîneur-chef du Drakkar, Sébastien Blanchette. Ça leur donnait un positionnement avantageux sur le terrain et ça a fait en sorte que le vent a tourné. » Les Granbyens ont réduit l’écart 20 à 14 grâce à un long jeu d’une cinquantaine de verges avant d’inscrire le touché de la victoire avec à peine deux minutes à faire au match. Malgré la vive déception qui était présente après la rencontre au sein de toute l’équipe, l’entraîneur du Drakkar a tenu à rappeler tout le chemin parcouru au cours de cette saison. « Avant que la saison commence, on se demandait si on allait faire les séries et finalement on a perdu par un point en finale, souligne M. Blanchette. De fil en aiguille, on a enchaîné les bonnes performances et on croyait en nous. On peut être vraiment fier de cette saison et les joueurs doivent partir avec la tête haute. »

Benjamin : les Patriotes en finale, le Drakkar tombe

C’était également le début des séries chez les benjamins au cours de la fin de semaine et les Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph se sont assurés d’une place en finale de la division 3. Pour les séries, les positions 1 et 2 de chacune des sections, est et ouest, s’affrontaient afin de déterminer les finalistes pour le titre de division 2, tandis que les positions 3 et 4 croisaient le fer pour accéder à la finale de la division 3. En demi-finale D3, les Pats l’ont emporté 31 à 25 samedi après-midi face à l’école de la Baie-Saint-François de Valleyfield pour poursuivre leur route en séries. En finale, ils seront opposés au Polypus de l’école Bernard-Gariépy de Sorel-Tracy et le duel sera présenté le 4 novembre à 13 h à l’École secondaire Saint-Joseph. Lors de leur seul affrontement de la saison, les Maskoutains avaient blanchi leurs rivaux sorelois 35 à 0. En demi-finale D2, le Drakkar a quant à lui vu son parcours prendre fin à la suite d’une défaite de 20 à 13 face aux favoris, les Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne. Les représentants de la PHD étaient en voie de causer la surprise après avoir pris l’avance 13 à 0, mais les Dynamiques ont rebondi pour se sauver avec la victoire.

image