5 avril 2018
Primaire en spectacle
Les projecteurs braqués sur des jeunes de talent
Par: Maxime Prévost Durand
Pas moins de 23 écoles seront représentées lors de la finale de Primaire en spectacle de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, soit cinq de plus que l’an dernier. Photo Courtoisie

Pas moins de 23 écoles seront représentées lors de la finale de Primaire en spectacle de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, soit cinq de plus que l’an dernier. Photo Courtoisie

La 7e édition du concours Primaire en spectacle, organisé par la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, se tiendra vendredi soir à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme. Pas moins de 23 écoles primaires seront représentées pour l’occasion, un sommet.

Publicité
Activer le son

Durant la soirée, ce sont douze numéros de chant, sept de danse, deux de piano et deux d’humour qui seront présentés par les finalistes. Au terme du gala, cinq grands gagnants seront couronnés en plus d’un prix coup de cœur remis par le jury.

Un numéro de chant sera également sélectionné pour passer directement à la demi-finale au Petit Festival de la chanson de Granby, qui aura lieu plus tard cette année. L’an dernier, Maïsan Jos y avait représenté la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe et avait mis la main sur le premier prix.

 « Au départ, on souhaitait offrir aux élèves de nos écoles une première expérience de se produire sur scène, de se dépasser et de nous faire découvrir leur talent, a soutenu l’organisatrice de Primaire en spectacle, Josée Desmarais. La première année, quelques écoles avaient emboîté le pas, mais jamais on n’aurait pensé avoir une telle popularité auprès des écoles et des élèves. » 

Avant d’accéder à la grande finale, les élèves devaient d’abord s’inscrire auprès de leur école. Par la suite, un comité était chargé de déterminer quel numéro représenterait l’école pour la finale Primaire en spectacle. « On a du talent dans nos écoles! Chaque année, on est surpris et les élèves vont toujours de plus en plus loin dans ce qu’ils présentent », a poursuivi Mme Desmarais.

Lors du gala de vendredi, les finalistes recevront un traitement de vedette. Ils seront coiffés par des étudiants en coiffure de l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe, en plus d’être maquillés, « même les garçons! », a précisé l’organisatrice. Pour cette 7e édition, le batteur Maxime Lalanne, qui accompagne notamment Marie-Mai et Marc Dupré sur scène, agit à titre de porte-parole de Primaire en spectacle. Au cours de la soirée les écoles suivantes seront représentées : Assomption, au Coeur-des-Monts, aux Quatre-Vents, Bois-Joli / Sacré-Cœur, de la Croisée, des Moissons, des Passereaux, Douville, Henri-Bachand, Lafontaine, La Présentation, Notre-Dame, Notre-Dame-de-la-Paix, Plein-Soleil, Roméo-Forbes, Saint-André, Saint-Damase, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Joseph / Spénard, Saint-Nazaire, Saint-Pierre, Sainte-Rosalie et Saint-Sacrement. 

image