5 novembre 2015
Les Riverains mettent fin à la séquence des Gaulois
Par: Maxime Prévost Durand
Deux jours après leur défaite contre les Riverains, les Gaulois ont renoué avec la victoire en disposant des Lions du Lac Saint-Louis 4 à 1. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Deux jours après leur défaite contre les Riverains, les Gaulois ont renoué avec la victoire en disposant des Lions du Lac Saint-Louis 4 à 1. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Tout comme le Canadien de Montréal, les Gaulois d’Antoine-Girouard ont vu leur série de victoires consécutives prendre fin la semaine dernière. Les Riverains du Collège Charles-­Lemoyne y ont mis un terme vendredi soir à Sainte-Catherine, l’emportant 4 à 2 face aux Maskoutains.

Publicité
Activer le son

Il s’agissait d’un premier revers depuis le 2 octobre pour les Gaulois. Les Estacades de Trois-Rivières les avaient alors défaits 3 à 1.

Au cours de cette séquence victorieuse, Antoine-Girouard a eu le meilleur face aux Grenadiers de Châteauguay à deux reprises, en plus de battre le Phénix du Collège Esther-Blondin, les Lions du Lac Saint-Louis, le Rousseau-Royal de Laval-Montréal, les Riverains du Collège Charles-Lemoyne et les Albatros du ­Collège Notre-Dame.

Alors que la marque était de 1 à 1, Félix-Antoine Marcotty et Alexandre Oligny Root ont marqué coup sur coup en milieu de deuxième période pour donner une avance de 3 à 1 aux Riverains, qui ­tentaient pour leur part de mettre fin à une série de cinq défaites.

Simon Gravel a permis aux Gaulois de réduire l’écart à un seul but lorsqu’il a ­déjoué William Giroux en avantage numérique en début de troisième tiers, mais Frédérick Théôret a tout de suite redonné une priorité de deux buts aux locaux, en route vers une huitième victoire cette saison.

Se relever rapidement

Les Gaulois n’ont pas tardé à rebondir, profitant du passage des Lions du Lac Saint-Louis au Stade L.-P.-Gaucher, ­dimanche, pour signer leur 12e victoire de la saison par la marque de 4 à 1.

Tout comme les Riverains, les Lions ­traversaient une vilaine séquence, eux qui n’avaient pas gagné à leurs six derniers matchs avant la rencontre disputée à Saint-Hyacinthe.

Le capitaine Alexandre Grisé et ­l’assistant Nicolas Roy ont fait preuve d’une belle complicité dans cette victoire, récoltant chacun trois points. Grisé a marqué à deux reprises, puis Roy en a ajouté un autre. Simon Gravel a été l’autre marqueur des Gaulois.

« Contre les Lions, on a rapidement pris le contrôle de la rencontre, tandis que contre les Riverains, qui étaient aussi dans une mauvaise séquence, on est sorti amorphe en début de match, ce qui leur a permis d’y croire », a analysé l’entraîneur-chef Martin Cadorette.

Waked prend les rênes, Joseph quitte le navire

Le gardien Gabriel Waked a protégé la cage maskoutaine au cours des quatre dernières parties en raison de l’absence de son acolyte Zachary Bouthillier, ­victime d’une entorse cervicale plus tôt cette saison.

Le Montarvillois s’est fait valoir en ­remportant trois de ses quatre sorties, en plus de recevoir le titre de joueur défensif de la semaine dans la Ligue midget AAA, un titre qu’aucun joueur des Gaulois n’avait obtenu depuis plus d’un an.

On devrait le voir à nouveau devant le ­filet d’Antoine-Girouard pour les parties de ce week-end puisque Martin Cadorette indiquait en début de semaine que la ­présence de Bouthillier demeurait ­incertaine.

Les Gaulois devront également ­composer avec le départ d’une pièce ­importante de la brigade défensive en Pierre-Olivier Joseph. Ce dernier a été rappelé par les Islanders de Charlottetown dans la LHJMQ et y terminera la saison.

« C’était notre pilier en défensive, a commenté Cadorette. C’est un gros choc, mais on n’a pas de contrôle là-dessus. Il va falloir que les autres prennent un peu plus de responsabilités. »

Les Gaulois disputeront leurs trois ­prochaines joutes sur les patinoires ­adverses, soit vendredi soir à Jonquière face aux Élites, samedi après-midi à ­Québec contre le Blizzard du Séminaire Saint-François et mercredi soir à ­Châteauguay face aux Grenadiers.

image