19 mai 2016
Ligue midget AAA de baseball
Les sport-études mis en valeur à travers une nouvelle formule
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo, on retrouve quatre des huits joueurs du sport-études de l’école Fadette qui s’aligneront avec les Faucons de l’Estrie. Dans l’ordre, Charles Deguire, Cédric Desnoyers, l’entraîneur-chef du sport-études baseball Sébastien Allard, Xavier Gonzales et Samuel Robichaud.Photo François Larivière | Le Courrier ©

Sur la photo, on retrouve quatre des huits joueurs du sport-études de l’école Fadette qui s’aligneront avec les Faucons de l’Estrie. Dans l’ordre, Charles Deguire, Cédric Desnoyers, l’entraîneur-chef du sport-études baseball Sébastien Allard, Xavier Gonzales et Samuel Robichaud.Photo François Larivière | Le Courrier ©

La ligue midget AAA de baseball vivra un changement majeur dès cet été. Baseball Québec a confié la charge de la gestion des équipes aux écoles proposant un programme sport-études, comme celui de l’école secondaire Fadette à Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

La nouvelle formule mise en place propose une meilleure synergie avec le milieu scolaire pour les athlètes de haut niveau. La ligue reste toutefois ouverte aux jeunes qui ne sont pas inscrits dans un programme sport-études.

« Ce qu’on veut, c’est entraîner les 150 meilleurs joueurs de moins de 17 ans du Québec », soutient Sylvain Saindon, directeur technique à Baseball Québec.

Pas moins de huit jeunes du sport-études de l’école Fadette feront partie de l’équipe qui couvrira le territoire, appelée les Faucons de l’Estrie. Il s’agit des Maskoutains Charles Deguire, Cédric Desnoyers, Kirkland Fryer et Thierry Simard, de même que Xavier Gonzalez (Saint-Guillaume), Samuel Robichaud (Granby) et Nicolas Neveu (Sainte-Hélène).

L’équipe regroupe aussi les sport-études de Drummondville (école secondaire Marie-Rivier) et Sherbrooke (école du Triolet). Bien que le contexte géographique de cette nouvelle équipe soit loin d’être idéal (une quarantaine de minutes séparent Saint-Hyacinthe et Drummondville et plus de 75 minutes pour Sherbrooke), le changement apporté à cette ligue des moins de 17 ans est accueilli à bras ouverts par l’entraîneur-chef à l’école Fadette, Sébastien Allard.

« C’est une excellente nouvelle, estime-t-il. Ça va permettre une meilleure continuité avec les jeunes. Ça favorise une approche athlète-étudiant plutôt que de séparer les deux. D’ici la fin de l’école, les entraînements de nos joueurs se feront avec notre sport-études. »

Nicolas Guilbert (Drummondville) sera l’entraîneur-chef de la formation, épaulé par Sébastien Allard (Saint-Hyacinthe) et Jérémie Laperle (Sherbrooke).

Les Faucons en division 1

La ligue midget AAA comportera deux divisions, la première comptant six équipes, puis la seconde cumulant sept clubs. Un tournoi de classification a été tenu l’automne dernier pour départager les formations dans ces deux divisions. Les Faucons de l’Estrie feront partie de la division 1.

Le calendrier a été conçu de sorte que 80 % des matchs seront joués contre une équipe de la même division, tandis que 20 % des parties opposeront une équipe de division 1 à une de division 2.

Pas moins de 70 parties seront disputées par chaque formation au cours de l’été. Aucune d’entre elles ne sera toutefois tenue à Saint-Hyacinthe, faute de terrain conforme pour ce calibre. Les Faucons disputeront leurs matchs « à domicile » à différents endroits, surtout à Drummondville et Sherbrooke, mais aussi parfois à Granby comme lors du match d’ouverture le 8 mai.

image