11 avril 2013
Reconstruction du viaduc Laframboise
Les travaux débuteront fin 2014
Par: Jean-Luc Lorry

La reconstruction du viaduc Laframboise qui surplombe l’autoroute 20 à Saint-Hyacinthe est maintenant planifiée au ministère des Transports du Québec. Les travaux devraient débuter dès l’hiver prochain.

Et bonne nouvelle, pour éviter la création de bouchons monstres aux heures de pointe, le Ministère maintiendra la circulation sur le pont durant les travaux qui pourraient s’échelonner sur une période d’environ six mois.

En raison du trafic important observé par le Ministère, il a était décidé de démolir progressivement cette structure de béton qui date des années 60. Pour ne pas pénaliser les résidents de Saint-Thomas-d’Aquin et les commerces situés dans le secteur Nord de la Ville, une ou deux voies seront conservées pendant les travaux. Cette formule avait été privilégiée lors de la reconstruction d’un viaduc à Drummondville où une voie avait été maintenue en tout temps.Le coût de reconstruction de cette infrastructure majeure pour la région est estimé à plus de 10 M$. « La préparation des plans et devis est en cours. Le lancement de l’appel d’offres pour la réalisation du pont est prévu cet automne », précise Stéphanie Langelier, porte-parole à la direction de l’Est-de-la-Montérégie du ministère des Transports. Les firmes de génie-conseil mandatées par le Ministère pour réaliser les plans et devis sont Genivar et EXP.

Réactions des commerçants

La succursale Canadian Tire de Saint-Hyacinthe fait partie des magasins à grande surface qui seront directement touchés par les travaux de reconstruction.

« Il était préférable que l’on conserve une voie de circulation. Je pense que c’est le meilleur compromis pour les affaires », indique Pierre Boulos, propriétaire du magasin Canadian Tire de Saint-Hyacinthe. Les périodes fortes pour ce commerce sont en novembre-décembre et de mai à juillet.Les travaux auront également un impact sur l’accès au magasin Walmart de Saint-Hyacinthe, voisin du Canadian Tire.« Nous interrogerons notre clientèle via nos différentes plateformes web pour connaître leurs préoccupations pendant les travaux. Nous comprenons que ce sont des travaux majeurs qui doivent être réalisés », indique Alex Roberton, directeur des affaires corporatives chez Walmart Canada. Chez Carrier Harley-Davidson, le concessionnaire disposant du plus important inventaire de motos Harley-Davidson au Québec, on se dit peu inquiet par la situation à venir. « Je ne pense pas que l’impact sera majeur pour nous. Nous saurons composer avec cet inconvénient temporaire », considère Alain Gagné, directeur du magasin situé sur la rue Martineau.

Projets d’asphaltage

Deux autres projets routiers régionaux figurent au calendrier du ministère des Transports.

Des travaux d’asphaltage seront effectués à Saint-Antoine-sur-Richelieu sur la route 223. Plus précisément, des limites de Saint-Marc-sur-Richelieu jusqu’au Chemin de la Pomme-d’Or.Des travaux identiques sont prévus à Upton sur le rang de la chute, de la route 211 jusqu’à la route 116. Le coût de ces deux chantiers est évalué entre 1 et 5 M$.

image