1 mars 2012
Chemin des Patriotes
Les travaux s’achèvent à Saint-Denis
Par: Le Courrier
Un nouveau talus renforcé séparera la rivière Richelieu de la route 133 là où un glissement de terrain est survenu le 20 octobre, à Saint-Denis-sur-Richelieu.

Un nouveau talus renforcé séparera la rivière Richelieu de la route 133 là où un glissement de terrain est survenu le 20 octobre, à Saint-Denis-sur-Richelieu.

Les travaux lancés à la fin janvier pour consolider la portion du Chemin des Patriotes (route 133) qui a été abîmée par un glissement de terrain le 20 octobre à Saint-Denis-sur-Richelieu auront duré plus longtemps que prévu, mais ils tirent maintenant à leur fin.

Au lieu de se terminer aux alentours du 2 mars, comme le prévoyait l’échéancier initial, ils seront achevés dans la semaine du 12 mars, a indiqué Caroline Larose, conseillère en communication du ministère des Transports (MTQ) pour la Montérégie Est. « L’entrepreneur a éprouvé un peu de difficulté à trouver des pierres pour consolider le talus. Il reste un peu d’enrochement à faire, après quoi ce sera la réfection de la fondation et l’asphaltage. Si la météo demeure favorable, on maintient que tout sera terminé à la mi-mars », a précisé Mme Larose.

Effectués par la firme Les Entreprises Michaudville en vertu d’un contrat d’un montant initial de 650 000 $, les travaux consistaient à reconstruire complètement le talus entre la route et la rivière Richelieu sur une distance de 50 mètres, à le stabiliser par empierrement sur 200 mètres et à restaurer la route 133 sur 100 mètres. L’intervention a lieu à la hauteur du 272, chemin des Patriotes, au nord de l’intersection de la rue du Domaine. À cet endroit, la moitié de la route a glissé vers la rivière Richelieu le 20 octobre au matin, ce qui avait forcé la fermeture immédiate du chemin. Il devrait donc être rouvert à la circulation le vendredi 16 mars, au plus tard.Le MTQ avait attendu que le sol soit bien gelé avant de donner le feu vert à la reconstruction.

image