29 août 2013
L’Escouade Ô Soleil a frappé fort dans Richelieu-Yamaska
Par: Le Courrier

Une animatrice de l’Escouade Ô Soleil de la Société canadienne du cancer (SCC) a rencontré pas moins de 2250 enfants cet été dans la région de Richelieu-Yamaska, afin de leur parler des bonnes habitudes de protection solaire.

publicité

L’objectif de l’Escouade Ô Soleil est d’enseigner aux jeunes âgés entre 6 et 12 ans les bonnes façons de se protéger contre le soleil. Les enfants, à l’aide de jeux éducatifs, découvrent le trio CHO : crème solaire, habits et ombre. Ce trio est un truc mnémotechnique pour se souvenir des moyens à prendre pour se protéger du soleil.

De plus, des capteurs UV changeant de couleur en présence des rayons du soleil sont remis aux jeunes après chaque animation. Ces capteurs UV sont une façon ludique de rappeler aux enfants qu’il est nécessaire de se protéger du soleil.En sensibilisant ces enfants, qui seront au courant des méfaits du soleil et donc davantage portés à s’en protéger, la SCC espère que les cas de cancer de la peau diminueront dans le futur. Rappelons que le cancer de la peau est la forme de cancer la plus répandue au Québec. Cette année, plus de 22 000 cas seront diagnostiqués. De plus, un coup de soleil grave durant l’enfance augmente le risque de contracter un cancer de la peau à l’âge adulte.Dans toute la province, près de 40 000 enfants ont été sensibilisés cet été à l’importance de bien se protéger lors de l’exposition au soleil, grâce aux différentes interventions de l’Escouade Ô Soleil dans les camps de jour et les événements grand public. Pour en connaître davantage sur le cancer de la peau et savoir comment se protéger du soleil, vous pouvez communiquer avec le Service d’information sur le cancer de la SCC, au 1 888 939-3333 ou consulter le site Web de la SCC www.cancer.ca

image