13 juin 2013
Relais pour la vie de Saint-Hyacinthe
L’espoir plus fort que la pluie
Par: Jennifer Blanchette

Plus de 1 100 participants ont bravé la pluie et le froid vendredi soir dernier afin d’accumuler les tours de pistes et les dons durant la 12 e édition du Relais pour la vie de Saint-Hyacinthe.

Même si la pluie n’a pas empêché la tenue de l’activité, elle a causé un stress supplémentaire à l’organisation. « À 17 h 30, je n’étais pas encore certaine si l’envol des colombes, prévu à 19 h, pourrait avoir lieu. Heureusement, à la dernière minute, nous avons pu débuter les cérémonies officielles », explique Ginette Comtois, agente de développement pour la Société canadienne du cancer.

Le lendemain matin, toutefois, la plupart des marcheurs ont quitté le site plus tôt qu’à l’habitude, soit vers 5 h au lieu de 7 h. Le circuit était si détrempé que les cérémonies de fermeture n’ont pas eu lieu pour des raisons de sécurité, se désole Mme Comtois. L’événement a permis d’amasser 284 000 $, une légère baisse comparativement à l’an dernier et à l’objectif fixé pour 2013. Selon Mme Comtois, les montants recueillis par la plupart des Relais pour la vie ont diminué cette année. « Les gens sont de plus en plus sollicités par des causes diverses et avec la conjoncture économique, ce n’est pas surprenant que les dons soient moins importants », croit-elle. En plus du millier de participants, 181 survivants ainsi que 126 aidants se sont illustrés durant cette soirée en parcourant les premiers 500 mètres du circuit. Celui-ci, long d’un kilomètre, était bordé par 6 000 luminaires allumés grâce à la générosité des donneurs. La 13 e édition du Relais pour la vie de Saint-Hyacinthe aura lieu le 6 juin 2014.

image