12 mars 2015
36e édition du Concours d’aménagement paysager
L’excellence des paysagistes de la Montérégie soulignée!
Par: Le Courrier
Sur la photo, de gauche à droite, on aperçoit les élèves de l’ITA qui ont participé au projet Jardin Au temps de l’Amour, soit Audrey Poulin-Beaulieu, Claudine Flament, Gabrielle Chevrier, Marie-Pier Michaud-Gélineau, Sandra Lavigne, Catherine Lévesque et Audrey Pépin-Paradis, en compagnie des professeurs Guy Laliberté et Jean-Luc Tremblay, et de Véronique Pepin, présidente de l’APPQ.

Sur la photo, de gauche à droite, on aperçoit les élèves de l’ITA qui ont participé au projet Jardin Au temps de l’Amour, soit Audrey Poulin-Beaulieu, Claudine Flament, Gabrielle Chevrier, Marie-Pier Michaud-Gélineau, Sandra Lavigne, Catherine Lévesque et Audrey Pépin-Paradis, en compagnie des professeurs Guy Laliberté et Jean-Luc Tremblay, et de Véronique Pepin, présidente de l’APPQ.

L’entreprise Paysages Rodier a remporté un 1er prix dans la catégorie Ma région, la Montérégie pour le projet Selon Paysages Rodier. Sur la photo, de gauche à droite, David Rodier, Yohann Rousseau, Véronique Côté, Mireille Dion-Rodier, Bernard Marcotte, directeur général de ­Groupex, la coopérative horticole et Jean-Pierre Rodier.

L’entreprise Paysages Rodier a remporté un 1er prix dans la catégorie Ma région, la Montérégie pour le projet Selon Paysages Rodier. Sur la photo, de gauche à droite, David Rodier, Yohann Rousseau, Véronique Côté, Mireille Dion-Rodier, Bernard Marcotte, directeur général de ­Groupex, la coopérative horticole et Jean-Pierre Rodier.

Les plus belles réalisations québécoises étaient à l’honneur à l’occasion de la ­remise des prix du 36

Cette année, cinq entreprises et une école de la Montérégie ont remporté des prix à l’occasion de cette prestigieuse 36e édition du Concours. Les entreprises Art & Jardins (1er prix dans la catégorie Côté cour pour le projet Grigri, 1er prix dans la catégorie De la pensée à la réalité pour le projet Ribambelle, 1er prix dans la ­catégorie Le tour de la maison pour le projet Le jardin de Fridolin et 2e prix dans la catégorie La métamorphose réussie pour le projet Temps nouveau), Gestion Pierre-Alain Poirier (Prix Clin d’oeil pour le projet Détente assurée), Paysage Coup d’oeil (2e prix dans la catégorie Ma région, la Montérégie pour le projet Selon ­Paysage Coup d’oeil), Paysages Rodier de Saint-Hyacinthe (1er prix dans la catégorie Ma région, la Montérégie pour le projet Selon Paysages Rodier) et Services ­paysagers Dominique Filion (3e prix dans la catégorie Côté cour pour le projet ­Géométrie à flanc de montagne et 3e prix dans la catégorie La métamorphose ­réussie pour le projet Noblesse seventies) se sont illustrées dans les catégories Clin d’oeil, Côté cour, De la pensée à la réalité, La métamorphose réussie, Le tour de la maison et Ma région, la Montérégie. De plus, l’Institut de technologie ­agroalimentaire (ITA) de Saint-Hyacinthe s’est illustré dans la catégorie Jardins de la relève (1er prix extérieur pour le projet Jardin Au temps de l’Amour).

Présentés dans 19 catégories qui couvrent toutes les facettes de l’aménagement paysager, les projets gagnants ­répondaient aux plus hautes exigences de l’exécution technique, de l’esthétique, de la créativité et des bonnes pratiques ­environnementales.

Afin de déterminer les meilleurs projets parmi tant de réussites, l’APPQ a fait ­appel à trois professionnels dont la ­compétence et l’expertise sont reconnues à travers tout le Québec. Le jury, formé d’Alain Baillargeon, Rock Giguère et Stuart Webster, a eu à évaluer plus de 70 projets qui tous firent l’objet d’éloges.

image