20 avril 2017
CNN au Centre d’histoire
L’histoire de Saint-Hyacinthe intéresse CNN
Par: Maxime Prévost Durand
David Bousquet, administrateur du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, Marie-Marthe Bélisle, généalogiste, et Luc Cordeau, directeur général, entourent la journaliste Erica Hill, à qui ils ont remis deux ouvrages locaux à saveur historique : le calendrier historique 2017 et le roman jeunesse Les géants de la rivière de Fabienne Cortes.   Photo Paul Foisy

David Bousquet, administrateur du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, Marie-Marthe Bélisle, généalogiste, et Luc Cordeau, directeur général, entourent la journaliste Erica Hill, à qui ils ont remis deux ouvrages locaux à saveur historique : le calendrier historique 2017 et le roman jeunesse Les géants de la rivière de Fabienne Cortes. Photo Paul Foisy

Cette fois, il ne s’agit pas d’un Maskoutain qui se démarque assez pour se rendre à New York. Au contraire, il est questionde New York qui se déplace jusqu’à Saint-Hyacinthe ou, plus précisément, d’une équipe de la chaîne américaine CNN qui s’est rendue à notre Centre d’histoire pour filmer des documents et réaliser des entrevues en lien avec l’histoire du
19e siècle dans la région maskoutaine.

Le directeur général Luc Cordeau n’a pas pu donner trop de détails sur le contenu de cette rencontre entre la douzaine d’employés de CNN et l’équipe du Centre d’histoire, puisque l’émission ne doit être diffusée qu’en juin. Il a tout de même souligné la présence de la journaliste et chef d’antenne Erica Hill, très gentille en plus de parler couramment français.

Fait intéressant : le tournage s’est fait en une journée, le jeudi 16 mars… soit juste après la tempête historique qu’a connue Saint-Hyacinthe. Cela n’a pas empêché l’équipe de filmer certains lieux dignes d’intérêt au centre-ville avant de retourner à Montréal pour prendre l’avion pour le sud de la frontière. Il ne faudra alors pas se surprendre de voir une ville enneigée lors de la diffusion du reportage en juin!

Plus de détails pourront être dévoilés dans les prochains mois, promet M. Cordeau. 

image