23 juin 2011
Création de 55 nouveaux emplois
Liberté investit 12 M$ à Saint-Hyacinthe
Par: Nicolas Dubois

Devant répondre à des standards élevés en matière de qualité et de salubrité dans la fabrication de ses produits laitiers, l’entreprise Liberté a décidé de fermer son usine de Brossard et d’injecter 12 millions de dollars dans celle de Saint-Hyacinthe, créant ainsi 55 nouveaux emplois dans la région.

Publicité
Activer le son

Si l’entreprise se réjouissait de l’agrandissement de son usine maskoutaine, le directeur général Martin Valiquette avait une pensée particulière pour les quelque 85 travailleurs de Brossard dont les postes ont été supprimés. La nouvelle leur a été annoncée vendredi dernier. Pour atteindre certaines normes de salubrité, Liberté devait faire des rénovations majeures à Brossard, mais ces modifications étaient impossibles en fonction de la réglementation municipale.

« Effectivement, nous avons dû prendre la décision de fermer l’usine de Brossard qui est en activité depuis 1964. La confection de nos produits, selon les normes internationales, n’est plus possible dans cette usine devenue désuète. La production sera transférée à notre usine de Saint-Hyacinthe. C’est dans ce contexte que nous avons invité nos employés à nous faire part de leur désir de saisir certaines opportunités de travail qui s’offrent à eux à Saint-Hyacinthe », a expliqué Martin Valiquette. L’unité de Saint-Hyacinthe connaît d’ailleurs un essor fulgurant depuis son implantation en 2008. L’usine est passée de 19 employés à une cinquantaine à l’heure actuelle. Avec l’investissement de 12 millions de dollars, plus d’une centaine de travailleurs seront à l’emploi de Liberté à Saint-Hyacinthe. « L’investissement permet à l’usine d’accueillir l’ensemble de la production de Brossard, tout en rendant possible une augmentation importante de la production. Cela nous permettra de desservir nos marchés avec nos produits qui sont très aimés des consommateurs, notamment pour répondre aux besoins du marché américain et à l’expansion phénoménale de la marque Liberté Grec », a ajouté M. Valiquette.Le directeur général du CLD des Maskoutains, Mario De Tilly a quant à lui souligné que cet investissement se réalisait dans la technopole agroalimentaire du Québec. Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Bernier, s’est aussi dit très heureux de cette nouvelle. « L’investissement annoncé par Liberté est d’une grande importance pour notre région. Plus important encore, c’est la création de 50 nouveaux emplois de qualité dans une entreprise appelée à devenir l’un des fleurons de la technopole. »

image