10 octobre 2019
Des annonces du ministre Jolin-Barrette
L’immigration aura son pied-à-terre à Saint-Hyacinthe
Par: Benoit Lapierre

La députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, et la directrice générale de Forum-2020, Ana Luisa Iturriaga, en compagnie du ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Simon Jolin-Barrette. Photo François Larivière | Le Courrier©

Saint-Hyacinthe est l’une des villes du Québec qui profiteront bientôt de l’envoi, vers les régions, de nouvelles ressources gouvernementales en immigration.

Publicité
Activer le son

Le ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Simon Jolin-Barrette, en a fait l’annonce vendredi lors de son passage au siège administratif de la MRC des Maskoutains, avenue du Palais à Saint-Hyacinthe.

« Toutes les régions font face à une rareté de la main-d’œuvre et Saint-Hyacinthe ne fait pas exception. Mon objectif est clair, il faut mettre en place les meilleurs outils possible afin de mieux accompagner les arrivants. Pour y arriver, il fallait que le ministère de l’Immigration sorte de Montréal », a déclaré le ministre Jolin-Barrette en conférence de presse.

Ce sont donc 40 agents d’aide à l’intégration qui seront déployés en région dans autant de villes, une nouvelle ressource qui logera à chaque endroit dans les locaux existants de Services Québec et du Centre local d’emploi, c’est-à-dire au 3100, boulevard Laframboise dans le cas de Saint-Hyacinthe. Le nombre de bureaux du Ministère passera ainsi de 21 à 61, ce qui assurera sa présence dans 50 villes. L’ensemble de ses effectifs va ainsi augmenter de 111 employés, leur nombre passant de 51 à 162. L’appel de candidatures pour les nouveaux postes a été lancé au mois d’août et 75 % d’entre eux seront créés en région, a indiqué le ministre, précisant que l’investissement annuel découlant de ces mesures se chiffrait à 8,3 M$.

Aide de 92 000 $

Par ailleurs, Simon Jolin-Barrette a profité de son passage à Saint-Hyacinthe pour confirmer le versement d’une aide financière totale de 92 577 $ dans le cadre du programme Mobilisation-Diversité, lequel a pour but l’édification de collectivités plus accueillantes et inclusives.

Un montant de 32 500 $ est accordé à la MRC des Maskoutains, tandis que l’organisme Forum-2020, qui propose aux arrivants la région maskoutaine comme terre d’avenir, recevra du Ministère une somme de 60 077 $ pour l’aider dans sa mission. « Vous êtes devenus un modèle pour plusieurs régions. Vous faites bien les choses », a reconnu le ministre Jolin-Barrette.

La députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, s’est dite très heureuse de recevoir la visite de son collègue ministre et député de Borduas pour de si belles annonces. « Il y a un bon moment qu’un ministre de l’Immigration n’était pas venu à Saint-Hyacinthe. Ces annonces [de financement] sont importantes parce qu’elles démontrent que des gens se sont mobilisés pour faire de Saint-Hyacinthe une terre d’accueil. Qu’on obtienne maintenant un point de service est aussi une excellente nouvelle », a-t-elle lancé.

image