18 octobre 2012
Hockey midget AAA
L’indiscipline coûte deux matchs aux Gaulois
Par: Maxime Prévost Durand
Les Gaulois ont participé à un festival offensif dimanche au Stade L.-P.-Gaucher contre les Cantonniers de Magog. Une pénalité en fin de rencontre leur a toutefois coûté le match qu'ils ont finalement perdu 8 à 7.

Les Gaulois ont participé à un festival offensif dimanche au Stade L.-P.-Gaucher contre les Cantonniers de Magog. Une pénalité en fin de rencontre leur a toutefois coûté le match qu'ils ont finalement perdu 8 à 7.

L’indiscipline en fin de rencontre a causé la perte des Gaulois du Collège Antoine-Girouard deux fois plutôt qu’une cette fin de semaine, lors des rencontres les opposant aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne et aux Cantonniers de Magog qu’ils ont perdues 5-4 et 8-7.

Publicité
Activer le son

La rencontre de dimanche au Stade L.-P. Gaucher contre l’équipe de l’Estrie a été l’affaire de l’attaque. Les joueurs des deux équipes ont mis quelques instants en début de rencontre pour se mettre à leur aise et attaquer.

Les Gaulois ont été les premiers à s’inscrire au tableau par l’entremise d’un filet d’Anthoni Nadeau à la suite d’un revirement en zone offensive orchestré par Jean-Christophe Beaudin. Après vingt minutes de jeu, les locaux retraitaient au vestiaire en avance 2-1 grâce au but du capitaine Anthony Beauregard en fin de période.C’est alors que le plaisir allait commencer. Du moins pour les attaquants. Pas moins de six buts ont été marqués durant le deuxième vingt. Un tir de la ligne bleue de Guillaume Drapeau en supériorité numérique ramenait les visiteurs à égalité avec le Collège Antoine-Girouard. Anthoni Nadeau (2 e du match) et Nicolas Leblond ont ensuite battu coup sur coup le gardien des Cantonniers, Xavier Potvin, projetant les Gaulois en avance 4-2. L’entraîneur-chef de Magog, Martin Bernard, a alors demandé un temps d’arrêt. Dans la minute qui a suivi, les Cantonniers ont montré tout leur caractère en créant l’égalité.Avant la fin de la période, un jeu de passe efficace entre Anthony Beauregard et Anthony Beauvillier a mis la table au numéro 21 pour qu’il inscrive son 13 e filet de la campagne et permette aux Gaulois de maintenir une priorité d’un but, le pointage étant alors 5-4.Le festival offensif s’est poursuivi en troisième. Magog n’a pas tardé à créer l’égalité, pour une troisième fois dans la partie, alors qu’Alex Dostie a pris un retour de lancer pour déjouer Sébastien Dupré. Quelques minutes plus tard, les Cantonniers ont pris les devants pour la première fois dans la rencontre grâce au filet de William Plante, menant 6-5.Avec 4:37 à jouer à la rencontre et un pointage de 7-6 en faveur de Magog, Nicolas Dumulong a été puni pour un coup à la tête, une punition de quatre minutes. Les Cantonniers n’en demandaient pas tant. Malgré un filet des Gaulois en désavantage numérique, les visiteurs se sont assurés de la victoire avec 51 secondes à faire à la rencontre avec le deuxième but de Dostie.« Si on n’avait pas eu cette punition en fin de match, nous aurions pu connaître un meilleur sort », admet Martin Cadorette, l’entraîneur-chef des Gaulois. Il faut dire que deux jours plus tôt, les Gaulois avaient perdu de la même façon face aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne par la marque de 5-4. Le but gagnant des Riverains avait alors été marqué avec seulement 1:46 à jouer au troisième tiers, encore une fois lors d’un avantage numérique.« C’est beau de leur parler, mais les gars doivent savoir se contrôler. Il y a des punitions qu’on aurait pu éviter dans ces rencontres. »Du positif est tout de même ressorti de ces deux rencontres du week-end, notamment Anthony Beauvillier qui continue sa production offensive de façon constante. Contre Magog et Charles-Lemoyne, il a compté à trois reprises en plus de connaître plusieurs bonnes chances de marquer. Il file donc seul au sommet du classement des pointeurs de la Ligue de hockey midget AAA devant Brandon Gignac du Phénix du Collège Esther-Blondin.

image