17 septembre 2015
Lire en s’amusant au camp de jour
Par: Alice De guise
Les enfants ont eu beaucoup de plaisir avec les animateurs du Théatre de la Dame de Coeur.  Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les enfants ont eu beaucoup de plaisir avec les animateurs du Théatre de la Dame de Coeur. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les gagnants du concours organisé par la Médiathèque maskoutaine ont été ­récompensés le 17 août. C’est le camp de jour de Saint-Thomas-d’Aquin qui a remporté le grand prix.

Le club de lecture TD mis en place par la Médiathèque maskoutaine avait pour but d’encourager la lecture chez les jeunes. Sept camps de jour avaient pour mission d’amasser des points pour courir la chance de mériter un prix consistant en une journée d’animation avec le Théâtre de la Dame de Coeur d’Upton. Des animateurs du Théâtre se sont donc rendus au centre ­communautaire Aquinois pour faire des têtes de marionnettes géantes avec les jeunes. Ils leur ont également montré ­comment manipuler celles-ci.

Le club de lecture TD se déroule non ­seulement dans l’enceinte des deux ­bibliothèques, mais également hors de leurs murs. L’animatrice Marie-Josée ­Mercier était chargée de venir faire une multitude d’activités avec les jeunes des camps de jour. Parmi les choses à faire pour accumuler des points, les enfants devaient visiter la bibliothèque, faire des comptes-rendus écrits ou dessiner, participer au Fort Latulut et plus encore. La Médiathèque a distribué des bacs de livres. C’est à partir de ceux-ci que les comptes-rendus étaient faits. Le thème du jeu étant à l’honneur cette année, toutes les activités se sont ­déroulées dans le plaisir bien sûr. « J’ai hâte de voir s’il y aura des impacts positifs sur la rentrée scolaire à la suite du concours. Les jeunes ont lu tout l’été, alors la coupure devrait donc naturellement être moins grande. Le retour à la lecture devrait bien se faire, du moins je l’espère », explique ­Sophie April, bibliothécaire de la ­Médiathèque maskoutaine.

De nombreux camps de jour ont fréquenté la bibliothèque cet été. Les prêts de livre ont été plus élevés que les années précédentes. « Les animateurs des camps de jour m’ont dit que la lecture a eu un effet ­apaisant sur les jeunes. Parmi les camps de jour participants, plusieurs ont installé des coins lectures. Au terme d’une séance de lecture, ils ont remarqué que les enfants étaient beaucoup plus calmes et attentifs aux directives », affirme Mme April.

image