4 septembre 2014
L’ITA inaugure un nouveau laboratoire consacré à l’horticulture
Par: Le Courrier
Le TechnoLAB d’agriculture urbaine se trouve sur le toit du Pavillon horticole écoresponsable.  Photo Claude Vallée

Le TechnoLAB d’agriculture urbaine se trouve sur le toit du Pavillon horticole écoresponsable. Photo Claude Vallée

L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), campus de Saint-Hyacinthe, vient d’annoncer que ses étudiants en horticulture bénéficieront dorénavant d’un nouvel espace pédagogique pour leurs laboratoires techniques.

publicité

Le TechnoLAB d’agriculture urbaine, un laboratoire pédagogique consacré à l’horticulture et à l’agriculture urbaine, est aménagé depuis peu sur le toit du Pavillon horticole écoresponsable.

Ce nouvel espace sera utilisé dès la session prochaine par les étudiants de l’ITA. Ceux du programme Technologie de la production horticole et de l’environnement assureront la production des végétaux et l’expérimentation de différents intrants de production (substrats, contenants, engrais organiques, etc.). Ils sélectionneront les produits et végétaux (fruits, légumes, herbes, etc.) en fonction d’une agriculture urbaine facile, productive, savoureuse et agréable à intégrer à notre environnement.

De leur côté, les étudiants du programme Paysage et commercialisation en horticulture ornementale utiliseront le TechnoLAB d’agriculture urbaine comme laboratoire d’espaces urbains. Ils exploiteront diverses possibilités d’aménagement qui favorisent la productivité et la biodiversité dans des aménagements inspirants et fonctionnels exploitant à la fois les espaces horizontaux et verticaux (tables potagères, structures pour potager vertical et contenants de toutes sortes).

Le TechnoLAB d’agriculture urbaine est également une vitrine d’éducation populaire ouverte au public par l’intermédiaire du Jardin Daniel A. Séguin. Les visiteurs du Jardin Daniel A. Séguin peuvent dès maintenant se rendre sur le toit du Pavillon horticole écoresponsable afin de visiter le TechnoLAB d’agriculture urbaine.

« C’est la première fois qu’un laboratoire de l’ITA est ouvert au grand public. Celui-ci peut ainsi vivre l’expérience d’une toiture verte et constater les immenses possibilités qu’offrent les espaces urbains adéquatement exploités. Nous espérons que ce laboratoire donnera aux visiteurs de nombreuses idées d’aménagement de leurs espaces extérieurs », a mentionné l’instigateur du projet, Claude Vallée, professeur en horticulture et responsable du Pavillon horticole écoresponsable.

image