12 décembre 2013
L’option CAG gagne du terrain
Par: Le Courrier

Le représentant du ministère de l’Éducation (MELS), de passage à Saint-Hyacinthe le 29 novembre, a qualifié l’achat du Collège Antoine-Girouard par la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH) « d’avenue très intéressante ».

publicité

C’est dans le cadre d’une « visite exploratoire » que Luc Fournier, sous-ministre adjoint au MELS, s’est déplacé à la fois à l’école Fadette et au Collège Antoine-Girouard afin d’évaluer quel endroit répondrait le mieux au besoin d’infrastructures sportives de Fadette.

Alors que la construction d’un complexe multisports à l’école Fadette était la solution préconisée par la CSSH depuis bientôt une décennie, la fermeture du CAG a permis à l’organisation scolaire d’échafauder un second plan. « Nous sommes très heureux qu’il [Luc Fournier] se soit déplacé, car il a maintenant une idée claire de ce à quoi ressemblent Fadette et le Collège Antoine-Girouard. Nous reprendrons contact avec M. Fournier après les fêtes et d’ici le 30 juin, nous serons fixés sur la solution choisie », a expliqué Caroline Dupré, directrice générale de la CSSH.Pour la première fois, Caroline Dupré a affirmé que les élèves de l’école secondaire Casavant pourraient aller rejoindre ceux de Fadette dans les locaux du Collège Antoine-Girouard, si le bâtiment devenait la propriété de la CSSH. Le montant de 4,3 M$, octroyé à la CSSH par le MELS afin de subventionner le complexe multisports à l’école Fadette demeurera le même peu importe l’option retenue, a indiqué M. Fournier à la directrice générale de la CSSH.

image