24 mars 2016
L’Ouest canadien sourit aux judokas maskoutains
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo, Jérémie Poirier, Audrey Poirier et Benjamin Daviau, en compagnie de l’entraîneur Louis Graveline. Photo Courtoisie

Sur la photo, Jérémie Poirier, Audrey Poirier et Benjamin Daviau, en compagnie de l’entraîneur Louis Graveline. Photo Courtoisie

Trois représentants du Club de judo de Saint-Hyacinthe, Audrey Poirier, Jérémie Poirier et Benjamin Daviau, ont fait belle figure lors d’un voyage dans l’Ouest ­canadien au début mars dans le cadre de deux compétitions d’envergure, soit le tournoi international du Pacifique, à Vancouver, puis le tournoi international de judo d’Edmonton, en Alberta.

Publicité
Activer le son

Jérémie Poirier, de retour d’une blessure récente, n’a raté aucun podium, terminant 3e chez les U21 et 2e chez les seniors à l’International du Pacifique, puis 2e en U21 et 1er en classe senior à l’International d’Edmonton dans la catégorie de poids des moins de 81 kg. Chaque victoire s’est terminée par ippon ou waza-ari, a souligné l’entraîneur du Club de judo de Saint-Hyacinthe, Louis Graveline.

Benjamin Daviau a quant à lui récolté une médaille d’or à chacune des compétitions dans la classe U21, en plus de prendre la 3e place chez les seniors à Vancouver dans la classe des moins de 60 kg. Il a dû déclarer forfait pour la ­compétition senior à Edmonton en ­raison d’une commotion cérébrale subie en finale du tournoi U21. Il a tout de même réussi à terminer son combat pour remporter l’or.

Tout comme lui, Audrey Poirier est ­revenue avec trois médailles, dont deux d’argent, au terme de ce voyage dans l’Ouest. Après avoir été évincée du podium chez les U21 à Vancouver, elle s’est reprise chez les seniors en terminant au 2e rang. Du côté d’Edmonton, la judoka membre du programme sport-études de l’école Fadette a pris le 3e rang en classe U21 et la 2e place chez les seniors.

image