3 septembre 2020
Cyclisme sur route
Louis-Charles Brouillard rafle tout au championnat québécois
Par: Maxime Prévost Durand

Louis-Charles Brouillard a remporté l’or à chacune des épreuves du championnat québécois de cyclisme sur route dans la catégorie pee-wee. Photo gracieuseté

Contre-la-montre, critérium et course sur route, Louis-Charles Brouillard a remporté toutes les épreuves inscrites au championnat québécois de cyclisme sur route, disputé la fin de semaine dernière, à Contrecœur, afin d’être couronné au classement général de la catégorie pee-wee. Le jeune athlète de La Présentation a pu du même coup revêtir le maillot de champion québécois dont il rêvait tant.

Publicité
Activer le son

Sous une pluie battante, samedi, le porte-couleur des Dynamiks de Contrecœur a d’abord raflé la première place au contre-la-montre avec une avance d’une vingtaine de secondes sur ses plus proches poursuivants, avant de remporter un critérium âprement disputé, en après-midi, grâce à une autre solide performance. Le lendemain, dans de meilleures conditions, il a été à l’avant du peloton pendant près de la moitié de la course sur route, d’une distance de 22 km, et a tout donné sur le sprint final pour devancer par deux petites secondes ses rivaux qui ont complété le podium, Thomas Laflamme et Maxim Carrier.

L’exploit de remporter toutes les épreuves et le classement cumulatif est d’autant plus grand que Louis-Charles est le seul à l’avoir accompli parmi toutes les catégories proposées à ce championnat québécois. Pour l’adolescent de 12 ans, il s’agit d’un grand accomplissement et surtout de la concrétisation d’un objectif poursuivi dans les dernières années.

Ses meilleurs résultats au championnat québécois sur route jusque-là étaient deux médailles de bronze remportées il y a deux ans alors qu’il était dans la catégorie atome. Cette année-là, il avait également obtenu le maillot rose de vainqueur de la série Challenge Lacasse. L’an dernier, à sa première année pee-wee, il avait tout de même bien fait au championnat québécois, même s’il n’avait pas réussi à atteindre le podium, et il avait été sacré vice-champion de la Coupe Québec.

Une saison un peu différente

En raison des circonstances actuelles, la saison de cyclisme sur route a été un peu différente des autres pour respecter les règles de distanciation. Ainsi, les épreuves de contre-la-montre ont été les seules que les cyclistes ont pu effectuer pendant une grande partie de l’été, comme les départs se font à tour de rôle. De plus, la saison a débuté tardivement, vers la mi-juillet, et plusieurs compétitions prévues au calendrier, dont les épreuves de la Coupe Québec, ont dû être annulées.

Dans ce contexte, Louis-Charles Brouillard a opté pour une autre avenue afin de poursuivre sa progression : le vélo de montagne. Déjà spécialisé en cyclocross, dont la saison débute justement ces jours-ci, le jeune athlète a ajouté une corde de plus à son arc en participant à des épreuves de vélo de montagne pour la première fois. Et là aussi, il réussit à tirer son épingle du jeu, comme le démontre sa 17e place au classement cumulatif des épreuves de la Coupe Québec, où sont regroupés plus d’une soixantaine d’athlètes.

Avec cette nouvelle expérience en poche et un premier titre de champion québécois sur route, Louis-Charles met maintenant le cap sur une nouvelle saison de cyclocross, qui marquera son passage chez les minimes. Carburant aux défis, il souhaitera assurément rivaliser avec ces nouveaux compétiteurs, même si ceux-ci seront tous plus vieux que lui.

image