14 juillet 2016
Luc Brodeur-Jourdain près d’un retour
Par: Maxime Prévost Durand
Luc Brodeur-Jourdain près d’un retour

Luc Brodeur-Jourdain près d’un retour

Luc Brodeur-Jourdain pourrait recommencer à s’entraîner avec ses coéquipiers très bientôt. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Luc Brodeur-Jourdain pourrait recommencer à s’entraîner avec ses coéquipiers très bientôt. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le joueur de centre des Alouettes de Montréal, Luc Brodeur-Jourdain, serait près d’un retour au jeu. Apparaissant depuis le début de la saison sur la liste des blessés pour six matchs, le Maskoutain de 33 ans pourrait obtenir le feu vert de l’équipe médicale des Alouettes très bientôt afin de reprendre l’entraînement avec ses coéquipiers.

Publicité
Activer le son

Opéré à un genou en décembre, puis en processus de réhabilitation depuis, Brodeur-Jourdain se montre confiant. « Je suis à quelques détails près d’être prêt du point de vue médical, a-t-il lancé lors d’un récent entretien avec LE COURRIER. Il me reste encore de la force brute à aller chercher dans ma jambe. »

Depuis le début du camp d’entraînement et, par le fait même, de la saison régulière, le sympathique gaillard ne peut être qu’un simple observateur sur les lignes de côté et ça le démange. « Je n’ai pas mis les épaulettes une seule fois encore, je n’ai participé à aucun caucus. Je fais toujours partie de l’équipe, mais je n’ai pas l’impression d’être un joueur à part entière. »

La déchirure des ligaments antérieur croisé et latéral interne de son genou survenue lors de l’avant-dernier match de la saison régulière des Alouettes, le 1er novembre dernier, mettait un terme à une séquence de 124 matchs consécutifs à son poste dans l’uniforme montréalais. Brodeur-Jourdain a dû attendre près d’un mois avant de subir une intervention chirurgicale afin de permettre à l’enflure de diminuer.

Une fois l’opération réussie, celui qui compte à son actif sept saisons dans la LCF a donné une saveur maskoutaine à sa réhabilitation en travaillant avec le physiothérapeute Charles Piette, qu’il connait depuis son tout jeune âge. « C’était tout naturel de faire appel à ses services et c’est une personne qui est vraiment qualifiée », a souligné le numéro 58.

Même si le feu vert médical semble imminent dans son cas, Brodeur-Jourdain est d’avis qu’il devra prouver qu’il mérite sa place dans l’alignement des Alouettes. « Avec le départ à la retraite de Dominic Picard durant le camp d’entraînement, c’est Kristian Matte qui me remplace depuis le début de la saison. Il était mon réserviste l’an dernier. L’équipe avait besoin d’un joueur qui peut bien faire le travail et il le fait bien. »

Les Alouettes n’ont disputé que deux parties jusqu’à maintenant, dont l’une s’est soldée par une victoire face aux Blue Bombers de Winnipeg et l’autre par une défaite contre le Rouge et Noir d’Ottawa.

image