7 décembre 2017
Luc Brodeur-Jourdain remporte le trophée Jake-Gaudaur
Par: Maxime Prévost Durand

En nomination pour une deuxième année consécutive, le Maskoutain Luc Brodeur-Jourdain a remporté le trophée des anciens combattants Jake-Gaudaur le 23 novembre lors du gala de la Ligue canadienne de football, présenté en marge des festivités de la Coupe Grey.

publicité

Rencontré quelques jours plus tôt par LE COURRIER, le vétéran joueur de centre des Alouettes se montrait déjà grandement honoré par le simple fait d’être en nomination. « C’est une très grande marque de reconnaissance pour moi. Pour un joueur de ligne offensive, il y a le titre de meilleur joueur de ligne, mais celui-ci est un trophée pour la meilleure attitude, pour le meilleur guerrier de la ligue. »
Contrairement à 2016, alors qu’il revenait d’une importante blessure à un genou, Brodeur-Jourdain a disputé toute la dernière saison comme joueur partant pour les Alouettes. « L’an dernier, je n’étais même pas partant et l’équipe m’avait mis en nomination. Ça représentait un peu mon état d’esprit. Je voulais aider l’équipe et me défoncer pour elle. »
Lors de l’acceptation de son prix, le Maskoutain de 34 ans a affiché l’humilité qu’on lui connait bien. « Trop souvent, on dit que les joueurs de football sont des guerriers, mais ce que nous vivons, bien qu’éprouvant physiquement et mentalement, n’est aucunement comparable aux sacrifices que font nos militaires », a-t-il déclaré.
Le trophée Jake-Gaudaur est décerné depuis 2010 à un joueur canadien qui affiche le mieux les attributs dont les vétérans ont fait preuve en temps de guerre, de conflit et de paix, comme la force, la persévérance, le courage, la camaraderie et l’implication communautaire. Luc Brodeur-Jourdain est devenu le troisième porte-couleur des Alouettes à remporter ce prix après Jeff Perrett en 2015 et Shea Emry en 2013.M.P.D.

image