7 août 2014
Été dans le 450
Luc Langevin : nuance entre illusion et magie…
Par: Émilie Madore

Pas de chapeau, ni de cape et encore moins d’assistante sciée en deux; seulement de l’illusion. Si vous pensiez que Luc Langevin donnait dans le cliché, détrompez-vous. Avec

publicité

Cette passion pour l’illusion, Luc Langevin la cultive depuis sa tendre enfance. À six ans, il s’exerçait à faire des tours ici et là et à l’âge de 12 ans, il donnait ses premières prestations devant public dans les garderies et foyers pour personnes âgées. Son rêve était de devenir magicien professionnel.

Comme il avait de bonnes notes en sciences, il a continué ses études dans cette branche, où il y voyait beaucoup de lien avec la magie. Ses apprentissages lui ont permis de créer de nouvelles illusions et ainsi devenir, à l’âge de 25 ans, illusionniste scientifique.

« C’est à ce moment que je me suis vraiment mis à créer des numéros grâce à la science et à les présenter dans un contexte scientifique, raconte Luc Langevin. Je n’ai jamais voulu aller dans les clichés du magicien qui sort un lapin d’un chapeau. L’équipe de production et moi avons réussi à créer un spectacle unique avec des numéros qui suivent un fil conducteur. »

L’illusionniste présente un one-man-show interactif qui comprend autant de grandes illusions que de petits tours de proximité avec des objets projetés sur écran. La technologie utilisée amène un caractère plus que moderne à la mise en scène et « donne un look plus cool à la magie ».

C’est quoi le truc?

Toute une équipe, dont deux magiciens, travaille sur le processus créatif avec Luc Langevin, de sorte que tout le monde ajoute sa touche personnelle aux numéros. Si la télé lui permet de se réinventer et de créer constamment (dans le cadre de son émission Comme par magie présentée à Artv), la scène lui permet de faire des numéros et de les peaufiner soir après soir.

Sceptiques, ravisez-vous… « Moi non plus je ne crois pas à la magie, c’est pour ça que je suis un illusionniste. Un bon spectacle doit nous transporter et nous faire vivre des émotions, même si on sait que c’est un truc et qu’il y a des ficelles derrière un numéro. Ce n’est pas ça l’important », avoue-t-il.

« Ça prend beaucoup de choses pour être un bon illusionniste, c’est probablement la raison pour laquelle il y en a peu et je dois être l’un des seuls à dire ça, mais je pense que ça prend beaucoup d’empathie pour être capable de figurer ce qui va impressionner les gens. »

Luc Langevin sera en spectacle dans le cadre de l’Été dans le 450 les 22-23-29 et 30 août à compter de 20 h. C’est avec charisme, aisance, dextérité, ingéniosité et créativité qu’il invitera le public à comprendre la science par le biais de l’illusion. Billets en vente au 450 778-3388 ou sur Internet au www.ete450.ca.

image