30 octobre 2014
Football scolaire
L’union fait la force
Par: Maxime Prévost Durand
La défensive de Massey-Vanier n’a pas été en mesure d’arrêter l’attaque des Patriotes lorsqu’elle a pris son envol. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La défensive de Massey-Vanier n’a pas été en mesure d’arrêter l’attaque des Patriotes lorsqu’elle a pris son envol. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph ont terminé la saison sans la moindre défaite dans la classe juvénile division 2b. Leur victoire de 39 à 0 vendredi dernier face à l’école Massey-Vanier de Cowansville leur permettait de signer un huitième gain en autant de sorties.

Publicité
Activer le son

L’équipe dirigée par Yvon Messier affrontera en demi-finale du championnat RSEQ Montérégie l’école de la Montée de Sherbrooke. Ce rendez-vous sera présenté sur le terrain de l’École secondaire Saint-Joseph vendredi à 19 h.

Dans leur seul duel cette saison, les Patriotes l’avaient emporté 38 à 0. Mais l’entraîneur refuse de les prendre à la légère.

« Peu importe contre qui on jouait, ça ne changeait rien. Ce sont toutes de bonnes équipes », souligne-t-il en parlant des trois équipes qui complètent le tableau des séries, soit l’école de la Montée de Sherbrooke, l’école du Phare de Sherbrooke et l’école Baie-Saint-François de Valleyfield.

Pour arriver à cette saison parfaite, l’entraîneur des Patriotes juvéniles estime que « l’abnégation et le coeur » de ses joueurs leur ont permis de se rendre où ils sont présentement. « Il y a une belle unité dans l’équipe. Ce sont tous des chums. »

La domination de la défensive, qui n’a accordé que 42 points en huit matchs, a été une belle surprise pour lui. « Au début de la saison, c’était évident pour nous qu’on allait compter sur une bonne attaque. Mais c’est une grande surprise de voir que la défensive a été aussi dominante. Au milieu de la saison, l’attaque marchait moins bien, on avait plus de difficultés à marquer des points, et la défensive nous a donné une chance de remporter ces matchs. »

Retour sur la victoire

La machine des Patriotes a mis un certain temps avant de se mettre en marche dans le dernier duel du calendrier régulier contre l’école Massey-Vanier. Il a fallu attendre à la cinquième minute du second quart avant de voir Saint-Joseph briser la glace. Une poussée de 24 points en un quart s’enclenchait pour l’ESSJ, qui prenait sa vitesse de croisière.

Pendant ce temps, la défensive n’a rien concédé aux pauvres visiteurs, victimes de plusieurs revirements coûteux, dont deux échappées menant à un touché.

Les Patriotes signaient un quatrième blanchissage au cours des cinq dernières rencontres.

image