29 octobre 2015
Campagne contre la faim
L’usine de Sainte-Rosalie d’Olymel appuie la Moisson Maskoutaine
Par: Le Courrier
Sur la photo, de gauche à droite : Vincent Giard, vice-président, Opérations du Québec, Financement agricole Canada; Sophie Benoît, directrice, Ressources humaines, usine d’Olymel à Sainte-­Rosalie; Claudine Gauvin, directrice générale La Moisson Maskoutaine; Pierre Prévost, président, La Moisson Maskoutaine; et André Surprenant, directeur supérieur, Agroentreprise et agroalimentaire, Financement agricole Canada. Photo Patrick Roger

Sur la photo, de gauche à droite : Vincent Giard, vice-président, Opérations du Québec, Financement agricole Canada; Sophie Benoît, directrice, Ressources humaines, usine d’Olymel à Sainte-­Rosalie; Claudine Gauvin, directrice générale La Moisson Maskoutaine; Pierre Prévost, président, La Moisson Maskoutaine; et André Surprenant, directeur supérieur, Agroentreprise et agroalimentaire, Financement agricole Canada. Photo Patrick Roger

La direction d’Olymel et son établissement de surtransformation de volaille de Sainte-Rosalie ont annoncé l’attribution d’un don d’une valeur de plus de 2 500 $ en denrées alimentaires au profit de La Moisson Maskoutaine.

Publicité
Activer le son

Olymel a fait cette annonce dans le cadre de sa participation à la 12e édition de FAC en campagne contre la faim de Financement agricole Canada dont la tournée 2015 s’arrêtait à Saint-Hyacinthe.

Olymel se réjouit de pouvoir soutenir une organisation aussi dynamique que La Moisson Maskoutaine, qui sous la ­direction de Claudine Gauvin, s’est ­donné pour mission de redistribuer d’une ­manière équitable, auprès de ­nombreux organismes d’entraide alimentaire, les denrées qu’elle recueille tout au long de l’année. Olymel espère ainsi pouvoir aider l’organisation à diversifier son offre ­alimentaire, notamment pour des ­protéines de viande, des produits très en demande pour varier le menu des familles et des personnes démunies. Les employés de l’établissement de Sainte-Rosalie ainsi que ceux oeuvrant dans d’autres établissements d’Olymel situés sur le territoire de la MRC des ­Maskoutains sont fiers de soutenir La Moisson Maskoutaine. Considérée comme le garde-manger des organismes charitables, La Moisson Maskoutaine ­redistribue les dons en denrées alimentaires sur tout le territoire de la MRC des Maskoutains et transige plus de 450 000 kilos de nourriture chaque année. Des milliers de personnes peuvent ainsi avoir recours aux banques et aux services de dépannage alimentaire ainsi qu’aux cuisines collectives.

Les employés de l’établissement de Sainte-Rosalie ainsi que ceux oeuvrant dans d’autres établissements d’Olymel situés sur le territoire de la MRC des ­Maskoutains sont fiers de soutenir La Moisson Maskoutaine. Considérée comme le garde-manger des organismes charitables, La Moisson Maskoutaine ­redistribue les dons en denrées alimentaires sur tout le territoire de la MRC des Maskoutains et transige plus de 450 000 kilos de nourriture chaque année. Des milliers de personnes peuvent ainsi avoir recours aux banques et aux services de dépannage alimentaire ainsi qu’aux cuisines collectives.

image