24 octobre 2019
Saint-Valérien-de-Milton
Machinerie Olymel licencie 19 employés
Par: Jean-Luc Lorry

Olymel dispose à Saint-Valérien-de-Milton d’un atelier spécialisé dans l’entretien et la maintenance de l’équipement de production installé dans ses différentes usines. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le transformateur de viande Olymel, dont le siège social est situé à Saint-Hyacinthe, a procédé le mois dernier au licenciement de 19 employés qui occupaient un poste chez Machinerie Olymel à Saint-Valérien-de-Milton.

publicité

Machinerie Olymel est un atelier spécialisé dans l’entretien et la maintenance de l’équipement de production installé dans les différentes usines du géant québécois de l’agroalimentaire.

« Nous avons annoncé le 19 septembre la suppression de 19 emplois à cette usine. Chaque employé a reçu un préavis de huit semaines et s’est vu offrir la possibilité de postuler pour un autre poste chez Olymel », indique Richard Vigneault, porte-parole d’Olymel, en entrevue au COURRIER.

« Nous avions un accroissement de nos besoins en raison de l’agrandissement de notre usine à Yamachiche [abattage et découpe de porcs]. Comme ce n’est plus le cas, nous avons été contraints de supprimer des emplois chez Machinerie Olymel », poursuit M. Vigneault.

Selon des données communiquées au COURRIER vers la mi-juin, Machinerie Olymel comptait 59 employés à ce moment. « Il va rester en poste 25 employés. Le chiffre de 59 prenait en considération 15 postes vacants qui étaient à combler », précise M. Vigneault.

Selon Olymel, sur les 19 employés affectés par cette décision, 11 étaient des employés-cadres.

image