27 septembre 2018
Haltérophilie
Magalie Roux sur le podium au Championnat du monde universitaire
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo, on retrouve Magalie Roux, l’entraîneur Denis Desgranges et Caroline Lamarche-McClure qui ont représenté La Machine Rouge au Championnat du monde universitaire d’haltérophilie.   Photo courtoisie

Sur la photo, on retrouve Magalie Roux, l’entraîneur Denis Desgranges et Caroline Lamarche-McClure qui ont représenté La Machine Rouge au Championnat du monde universitaire d’haltérophilie. Photo courtoisie

La Maskoutaine Magalie Roux est montée sur le podium au Championnat du monde universitaire d’haltérophilie, disputé du 20 au 23 septembre à Biala Podlaska, en Pologne. La représentante du club La Machine Rouge a terminé au 3e rang du classement général dans la catégorie des 69 kg.

Publicité
Activer le son

Dans le cadre de cette compétition, Magalie a réalisé un total de 196 kg, soit un kilo de mieux qu’au Championnat du monde junior deux mois plus tôt. Pour y arriver, elle a soulevé 87 kg à l’arraché et 109kg à l’épaulé-jeté.

En plus du podium final, des médailles étaient remises pour chacun des mouvements (arraché et épaulé-jeté), ce qui a permis à la Maskoutaine d’ajouter une médaille de bronze à l’épaulé-jeté. Magalie a d’ailleurs tenté le tout pour le tout afin d’obtenir la médaille d’or à ce mouvement avec un essai à 114 kg pour conclure la compétition, mais elle n’a pas réussi à le compléter. À l’arraché, elle a terminé 4e.

Une autre représentante de La Machine Rouge, la Drummondvilloise Caroline Lamarche-McClure, était également en compétition à ce Championnat du monde universitaire d’haltérophilie dans la catégorie des 58 kg. Elle est repartie avec une médaille de bronze récoltée à l’arraché, où elle a réussi à soulever 81 kg. Au cumulatif, elle a terminé au 5e rang avec 176 kg, à deux kilos du podium. Déjà forte d’un essai réussi à 95 kg à l’épaulé-jeté, Caroline a tenté de soulever 98 kg à son dernier essai, sans succès.

Ces performances mettent déjà la table à la prochaine saison d’haltérophilie qui se mettra en branle dans un peu plus d’un mois avec le championnat senior du Québec. 

image