17 juillet 2014
Malgré son AVC, Letang souhaite garder le rythme
Par: Le Courrier
Plusieurs noms circulent dans les rumeurs de transactions à Pittsburgh dont celui de Kristopher Letang, qui ne s'en fait toutefois pas pour ça. Il a participé à l'ouverture officielle de la nouvelle Pharmacie Uniprix de Saint-Hyacinthe jeudi dernier.

Plusieurs noms circulent dans les rumeurs de transactions à Pittsburgh dont celui de Kristopher Letang, qui ne s'en fait toutefois pas pour ça. Il a participé à l'ouverture officielle de la nouvelle Pharmacie Uniprix de Saint-Hyacinthe jeudi dernier.

Malgré une saison mouvementée, l’ancien défenseur des Gaulois, Kristopher Letang, compte ne rien changer à ses méthodes d’entraînement d’ici le début de la prochaine saison de la Ligue nationale de hockey (LNH).

« Présentement, ça va bien. J’ai pris un mois de repos à la fin de la saison, car je m’étais aussi blessé à une main. J’ai commencé l’entraînement cette semaine et je vais travailler comme à l’habitude pour être prêt pour le début du camp », expliquait lors d’un récent passage à Saint-Hyacinthe celui qui a quitté les Gaulois depuis un peu plus d’une dizaine d’années.

Le défenseur étoile des Penguins de Pittsburgh a subi un accident vasculaire cérébral (AVC) en janvier. Des examens effectués à Phoenix ont ensuite confirmé le diagnostic et d’autres tests ont aussi permis de découvrir la présence d’un trou entre les oreillettes de son coeur. Il est toutefois revenu en fin de saison, à temps pour participer aux séries éliminatoires de son équipe. Letang a récolté 11 buts et 11 passes pour 22 points en seulement 37 rencontres en saison régulière. Il a ajouté deux autres filets et quatre mentions d’aide en 13 matchs en séries, avant d’être éliminé en deuxième ronde face aux finalistes de la Coupe Stanley, les Rangers de New York. Cette élimination hâtive de l’équipe a d’ailleurs forcé la haute direction à procéder à des changements. Le directeur général Ray Shero a été remplacé par Jim Rutherford, qui a de son côté licencié l’entraîneur Dan Bylsma.Tous ces changements sont accompagnés de rumeurs voulant que des morceaux importants de l’équipe, dont Letang, puissent être échangés.« Je ne m’en fais pas vraiment avec les rumeurs. S’il y avait quelque chose de sérieux, je suis convaincu que la direction m’en ferait part », se contente d’affirmer Letang. Ce dernier n’a toujours pas rencontré le nouveau DG de la formation de la Pennsylvanie, étant donné qu’il était déjà de retour au Québec lors de sa nomination.Letang n’a pas de clause de non-échange à son contrat, mais il a le pouvoir de soumettre une liste d’une dizaine d’équipes où il voudrait être échangé.

Toujours content de revenir

Kristopher Letang apprécie toujours revenir à Saint-Hyacinthe même si son passage dans le midget AAA est déjà loin derrière lui.

« J’étais ici lorsque j’avais à peine 15 ou 16 ans, c’est sûr que c’est toujours agréable de revenir ici même une dizaine d’années plus tard. C’est une belle petite ville », confie le numéro 58 des Penguins.

image