14 juin 2018
Première Journée Satellite le 28 juin
Manger à L’Espiègle pour prévenir les dépendances
Par: Olivier Dénommée
Richard Marquis, chef et propriétaire de L’Espiègle, et Marie-Élaine Chicoine, directrice de Satellite, promettent une journée de bonne bouffe et de bonne humeur le 28 juin!

Richard Marquis, chef et propriétaire de L’Espiègle, et Marie-Élaine Chicoine, directrice de Satellite, promettent une journée de bonne bouffe et de bonne humeur le 28 juin!

Organisme fondé en 1991, Satellite s’est forgé une belle réputation dans la région maskoutaine avec sa mission de prévenir toutes les dépendances auprès des jeunes, en rencontrant plus de 6 500 dans la dernière année seulement. Sa mission sera d’autant plus importante avec la légalisation prochaine du cannabis. Sensible à la cause de Satellite, Richard Marquis, chef et propriétaire du restaurant L’Espiègle, invite la population à participer à la première Journée Satellite le 28 juin.

M. Marquis, qui a lui-même combattu la dépendance, s’est senti interpelé par la cause de Satellite et croit fermement qu’un organisme comme celui-ci peut faire la différence dans la vie des jeunes maskoutains. La perte d’une importante subvention gouvernementale fin 2017 l’a convaincu d’organiser la Journée Satellite dans son restaurant, durant laquelle les recettes iront à l’organisme.

Repas gastronomique et ambiance festive

Le concept de la Journée Satellite est simple : quatre plages horaires sont proposées (11 h 30, 12 h 30, 17 h 30 et 18 h 30) pour avoir droit à un repas trois services préparé avec soin par Richard Marquis et son équipe. Il précise d’ailleurs que le dessert sera un millefeuille « aux couleurs de Satellite », gracieuseté de Gâteaux Etc. Au total, on espère accueillir 300 personnes lors de cette journée, puisque 75 places sont disponibles par plage. Les billets sont en vente auprès de Satellite au coût de 30 $ le midi et de 40 $ en soirée (une consommation est incluse en soirée). Un reçu de charité sera aussi remis pour chaque billet vendu.

Si tous les billets sont vendus, un montant de 4 000 $ ira à Satellite pour poursuivre dans sa mission de prévention des dépendances. « Notre gros enjeu cette année est de maintenir nos services malgré le manque de financement, mais on s’intéresse beaucoup à la problématique de la légalisation du cannabis et de la cyberdépendance en 2018 », indique la directrice de l’organisme, Maire-Élaine Chicoine. Selon elle, cette journée spéciale est non seulement l’occasion d’encourager Satellite, mais aussi de passer un bon moment et de mettre des visages sur l’organisme qui fait une différence dans la vie de plusieurs jeunes. Certain du succès de cette première édition le jeudi 28 juin, M. Marquis pense déjà à la seconde!

Pour obtenir des billets, il suffit d’appeler au 450 888-2572 ou d’aller sur le site de Satellite, preventiondesdependances.org. 

image