6 février 2020
Mardi de gars : une récolte de 25 000 $
Par: Le Courrier

Le comité organisateur a présenté le fruit record de la soirée. Photos Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le président d’honneur avec ses deux invités de marque, l’humoriste Laurent Paquin et Luc Brodeur-Jourdain des Alouettes de Montréal.

Benoit Chartier et Martin Bourassa, en compagnie du partenaire principal de la soirée, Serge Bossé, directeur général de la Caisse Desjardins de la région de Saint-Hyacinthe.

La onzième édition du Méchant mardi de gars de Saint-Hyacinthe au profit de la Société canadienne du cancer a une fois de plus été couronnée de succès le 4 février. L’activité placée sous la présidence d’honneur de Martin Bourassa, rédacteur en chef et éditorialiste du Courrier de Saint-Hyacinthe, a permis d’amasser 25 000 $.

Publicité
Activer le son

Cette récolte porte à 175 000 $ le montant amassé par cette initiative depuis la toute première édition. Encore une fois, la soirée s’est déroulée dans une Cage Brasserie sportive remplie à pleine capacité, ce qui témoigne de sa popularité.

Grâce à l’appui de nombreux partenaires, dont une commandite majeure de la Caisse Desjardins de la région de Saint-Hyacinthe, aux prix de présence distribués et à la mise à l’encan de pièces de collection offertes par Luc Brodeur-Jourdain des Alouettes de Montréal, une nouvelle marque a été atteinte au niveau des recettes.

C’est nul autre que l’humoriste Laurent Paquin qui a mené l’encan qui a permis à de généreux invités de repartir avec un chandail officiel autographié par Luc Brodeur-Jourdain, le ballon de match de la dernière partie qu’il a disputée dans l’uniforme des Alouettes et une paire de billets pour un match de hockey du Canadien.

Nul doute qu’une douzième édition sera présentée l’an prochain à la même période. À cet effet, le président d’honneur a invité les intéressés à se manifester rapidement dès la mise en vente des billets en décembre afin d’éviter les déceptions. Il y en a eu quelques-unes encore cette année puisqu’une trentaine de personnes sont demeurées en plan. Le comité organisateur du Mardi de gars est composé de Martin Bourassa, de Benoit Chartier, éditeur du COURRIER, de Pascal Milotte, de Via Capitale Affaires, et de Yvon Pinsonneault, de DPA Assurances. Ils sont appuyés par Caroline Richard de la Société canadienne du cancer et par Jessica Beauchemin, de la Cage Brasserie sportive.

image